« You never really know your friends from your enemies until the ice break »
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La vierge effarouchée rencontre le grand méchant loup[ Alex' ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Melissa C. Preston
Admin : La monarchie absolue sur un forum absolument à MOI !
avatar

Féminin Nombre de messages : 513
Age : 25
• ÂGE DU PERSO • : 20 ans.
• TOPICS ? • : Of course ;)
Date d'inscription : 11/07/2008

• Y.O.U •
• HUMEUR •:
63/100  (63/100)
• GROUPE ET POURQUOI •:
• RELATIONSHIPS •:

MessageSujet: La vierge effarouchée rencontre le grand méchant loup[ Alex' ]   Lun 14 Juil - 16:44



    Vendredi soir ... Il était très rare pour une jeune femme comme Melissa de passer sa soirée seule. Elle pouvait bien faire ce qu'elle voulait certes; elle n'était ni fiancée, ni mariée, n'avait pas de petit ami, mais elle n'était pas vraiment prête. Bien sûr, elle n'attendait pas non plus le prince charmant, ce-dernier n'existait pas. Et elle voulait faire sa première fois avec un homme, qui se serait engagé auprès d'elle avant. Pas lui mettre la bague au doigt non plus mais bon .. Donc tant qu'elle était célibataire, autant en profiter. Parce qu'après ces vendredis soirs, elle ne les passerait plus à draguer mais auprès de son copain, qui jouerait les jaloux et même si ça pouvait être agréable, ça finissait forcément par lasser, enfin c'est comme cela qu'elle voyait les choses.

    Malgré ses habitudes, Melissa entrait dans le bar alors qu'il était à peine 21:00, ce qui était très tôt quand on la connaissait assez bien pour savoir qu'il lui fallait en moyenne deux bonnes heures pour choisir l'endroit dans lequel elle passerait sa soirée et deux autres heures à s'habiller et se coiffer. Malheureusement, ce soir, elle n'avait pas vraiment eu le choix, aucune fête d'organisée, aucun ami à voir ... Elle s'était donc rendue dans cet hôtel-boîte de nuit-casino qu'elle était pourtant supposée connaître sachant qu'elle habitait ici depuis sa naissance. Mais non, c'était bel et bien la première fois qu'elle y mettait les pieds et à vrai dire, elle n'en fut pas déçue. Il y régnait en effet une bonne ambiance et il n'en fallait pas plus à la jeune femme pour se sentir comme chez elle.

    Et puis surtout, il y avait un bar, ce qui était évidemment le plus important! Elle se dirigea vers celui-ci, s'installant aux côtés d'un homme qu'elle avait reconnu plus tôt et qui n'était autre que l'un de ses professeurs, qui venait tout juste d'entamer son année à l'université. Elle ne fit aucun commentaire, après tout, il avait parfaitement droit de sortir et il avait une vie en dehors du campus, ce qu'elle avait aussi. Le jeune homme s'était levé après avoir pris une bière et était allé, à la plus grande surprise d'Amy, draguer deux jolies jeunes femmes, qui semblaient très intéressées.. Avec un sourire amusé, elle se ttourna et ainsi ne manqua pas une seule miette du spectacle. C'était drôle de voir comme les gens peuvent être différents sur leur lieu de travail et avec leurs amis. Il joua encore un moment, tandis qu'elle s'était appuyée contre le mur en le "reluquant" de haut en bas sans vraiment se gêner. Ben disons que même durant ses cours, elle n'avait pas spécialement la tête à bosser, il faut dire aussi qu'il était vraiment pas mal et que c'était rare d'avoir des professeurs aussi séduisants. Ce qui expliquait qu'elle en profitait.

    Après quelques chansons, elle était revenue s'installer au bar et avait commandée une Vodka citron, et s'était laissée draguer avec amusement par le barman qui prenait un malin plaisir à la complimenter, ce qui ne pouvait que lui plaire même s'il n'était pas du tout son genre. Elle décidait finalement, à environ 4:30 du matin, qu'il était temps de rentrer. Cependant, elle n'avait pas vérifié, idiote qu'elle était, si elle avait pris ses clefs avant de partir. Sachant que sa soeur dormait chez une amie à elle ce soir, elle était donc à la rue. Mais devinez quoi, ils étaient dans un hôtel non ? Alors elle demanda une chambre, qu'on lui attribua sans trop tarder. Malheureusement le bâtiment était immense, et s'y retrouver relevait du miracle. Perdant patience, elle voulut retourner à la récéption, mais au même instant, elle croisa un bel inconnu, bien habillé, qui devait sans doute fréquenter assez souvent l'hôtel pour lui venir en aide. D'ailleurs, il lui semblait le connaître, elle l'avait peut-être croisé en cours .. Aucune idée.

    " Excusez moi .. Je .. J'crois que j'me suis perdue en cherchant ma chambre, vous pourriez peut-être m'aider .. "


_________________

{ Icon By Still Stocking }
{ Vava By Winnie }

" Les femmes sont des fillettes toute leur vie. Une caresse les console. Un petit oubli les brise. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Hellwood
Admin : La monarchie absolue sur un forum absolument à MOI !
avatar

Féminin Nombre de messages : 2894
Age : 25
• ÂGE DU PERSO • : 21 ans
• TOPICS ? • : Hmm, laisse moi réfléchir. Bien sur =D
• PHRASE PERSO • : Chaque détail prend de la valeur quand plus rien n'a de sens.
Date d'inscription : 18/03/2008

• Y.O.U •
• HUMEUR •:
98/100  (98/100)
• GROUPE ET POURQUOI •:
• RELATIONSHIPS •:

MessageSujet: Re: La vierge effarouchée rencontre le grand méchant loup[ Alex' ]   Lun 14 Juil - 17:19

Une soirée au Heavenwood était une soirée tout a fait professionnelle pour Alexander Hellwood. A vrai dire, c'était une nuit boulot qui l'avait attendu a son arrivée vers onze heure trente.

Cela faisait presque trois semaines que Alex était rentrée de la ville du péché et de la luxure, un de ses vlles préférées sur tout le territoire américain qui n'était autre que Miami. Il y avait passer six mois, six mois qui avaient passés a une vitesse folle et dont il avait a présent la nostalgie. Las bas, il dirigeait un casino du groupe Heavenwood aussi, mais tout était tellement différent. Les Heavenwood étaient une chaine de casino luxueux, qui faisaient aussi restaurant bar et hotel, que les Hellwood possédaient. A vrai que le pére de Alex possédait, car il en était l'unique président directeur général, et une fois qu'il le déciderait, passerait surement le flambeau a son fils. C'était pour cela qu'il le nommait a la tete de différent hotel, mais Blueside était une exception.

Alex avait été contraint d'y revenir pour finir ses études. En fait, obligé par sa propre mére qui avait pris pour excuse le fait qu'il connaissait pas mal de monde dans la ville et qu'il avait deja un logement la bas, et un casino de plus. Mais dans ce genre de ville trop calme, il n'y avait pas énormément d'occupation, comparé a Miami évidemment, ou encore a Las Vegas, ville d'origine. Alors il était revenu, bien malgré lui, mais une fois son diplome en poche, ne compterait surement pas rester ici.

Dix heures trente venait de sonner et Alex se préparait a se rendre chez un pote, un des seuls et unique qu'il considérait comme ami. Enfin se rendre chez lui, non, se rendre sur sa tombe car il était mort environ sept mois auparavant. Il était considéré comme quelqu'un d'adorable qui ne cherchait absolument pas les probleme et pourtant son meilleur ami était le diable incarné. Alexander Hellwood. Il avait un costume sombre a ligne grse tres fines de chez Versace et des mocassin todd's aux pieds. La classe et la richesse a l'état pur? Oui, totalement. Il s'apprétait a rentrer dans sa porsch couleur nuit quand son téléphone avait sonné lui demanda s'il ne pouvait pas venir au heavenwood car des tricheurs avaient été démasqué. Il soupira et prit la direction du casino.

Une demie nuit plus tard, deux adolescent arrété pour etre entrer sans avoir l'age et en trichant, et trois cocktails a base de caféine et d'alcool engloutis, Alex s'apprétait a rentrer dans sa suite au dernier étage du grand building de verre et d'acier, mais il décida de faire un petit tour par la reception et se promena dans les couloir, d"ambulant en ne pensant a plus rien. Demain, ou plutot tout a l'heure, ce serait dimanche et pour une fois, il n'avait pas a aller en cours sans avoir dormi. Une fois de plus.

Il grimpa dans l'ascenseur qui s'arreta deux étages plus haut. Alex était appuyé contre la paroie la plus intérieur de l'habitacle de verre alors qu'une jolie jeune femme blonde fit irruption dans l'ascenseur. Il la connaissait de vue, surement de l'université, mais ignorait son prénom ou tout ce qui la concernait. A vrai dire, a quatre heure et demi du matin, c'était assez rare de trouver quelqu'un dans les étages qui n'était pas endormi. Elle semblait perdu et il sortit de l'ascenseur alors qu'elle lui demanda son aide.

D'habitude, il lui aurait dit poliment d'aller se faire voir et d'aller demander a l'accueil, mais curieusement, les gens changeaient souvent de comportement la nuit. Il vint vers elle, lui souria avec un sourire made in Alexander Hellwood, ce sourire qui paraissait angélique mais qui cachait des intentions démoniaques, le tout associé a son regard si transpercant:

-Pas de problêmes... Quelle chambre? Enfin plutot quel numéro?

Un truc le choquait tout de même c'était qu'elle le vouvoie. Elle était dans la meme université que lui, et ils devaient probablement avoir sensiblement le meme age. A cette heure si, il se dit que ce n'était pas bien grave de tenter quelquechose.

- Désolé si je te tutoie, mais je crois t'avoir déja appercu a l'université non?

Il continua de lui sourire, ne la quittant pas des yeux alors qu'elle lui repondait.

_________________


But I am me. And you are you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piece-of-us.forumsactifs.net/forum.htm
Melissa C. Preston
Admin : La monarchie absolue sur un forum absolument à MOI !
avatar

Féminin Nombre de messages : 513
Age : 25
• ÂGE DU PERSO • : 20 ans.
• TOPICS ? • : Of course ;)
Date d'inscription : 11/07/2008

• Y.O.U •
• HUMEUR •:
63/100  (63/100)
• GROUPE ET POURQUOI •:
• RELATIONSHIPS •:

MessageSujet: Re: La vierge effarouchée rencontre le grand méchant loup[ Alex' ]   Lun 14 Juil - 18:15


    La logique de Melissa était étrange tout de même. Surtout lorsque l'on prend en compte le fait qu'elle était considérée comme l'une des pires salopes du campus de Blue Side. Les gens la jugeaient sans la connaître, certes, mais ils devaient bien avoir des raisons de la qualifier ainsi. Figurez vous que oui, ils en avaient, des bonnes en plus. La demoiselle ne regrettait aucun de ses choix jusqu'à présent. Cela dit, ne pas les regretter ne signifiait pas qu'elle les assumait pleinement. Qui, à son âge, refusait encore et toujours ce genre de rapports ? Soyons sérieux, il était tant qu'elle se lance, qu'elle arrête d'attendre le prince charmant. Mais pour l'instant, elle s'efforçait de faire croire à ses "amies" qu'elle se tapait un mec différent chaque soir, ce qui au fond n'était pas bien difficile, malgré les doutes qui s'imiscaient dans les esprits de certains. Et pour cause, la nouvelle rumeur qui circulait sur son compte. " Melissa est lesbienne et elle sait pas comment s'y prendre, c'est pour ça qu'elle est vierge ! " Ridicule. D'accord, elle avait eu quelques petites amies mais sa préférence se tournait indubitablement vers les hommes. Et c'était compliqué de faire taire ce qu'on racontait sur elle, puisque c'était en partie vrai. Nul doute que n'importe qui logeant à la résidence étudiante devait être au courant, et les autres aussi d'ailleurs, le bouche à oreille va très vite dans une ville aussi petite. Petite pas vraiment mais comparé à New York, Las Vegas, Los Angeles ... C'était évidemment bien différent.

    La demoiselle s'apprêtait à renoncer à trouver sa chambre toute seule et eut l'idée d'aller simplement demander à la récéption, tout en acceptant d'avoir l'air vraiment cruche au point de ne pas savoir se repérer dans les couloirs d'un hôtel. Il faut dire que c'était grand, luxueux, et que même si elle y avait été habituée dans son enfance, depuis la ruine de ses parents, elle n'avait pas remis les pieds dans un labyrinthe tel que celui-ci. Elle prit l'ascenceur, espérant redescendre dans le hall, et tomba sur un jeune homme, qu'il lui semblait bien connaître de vue. Cela vous étonne qu'elle ne traîne pas avec ce genre de personnes ? Sa famille non plus ne comprenait pas son goût prononcé pour la solitude et le calme. Mais elle avait toujours été comme ça, un point c'est tout. Elle monta donc dans la cabine et attendit silencieusement, jusqu'à ce que l'inconnu soit arrivé à son étage. Elle le suivit et lui demanda soudainement de l'aide, n'ayant aucune envie de faire passer les blondes pour des imbéciles, leur réputation étant déjà assez entâchée pour en rajouter.

    " Chambre 194. J'ai déjà arpenté je ne sais combien d'étage, je commence sérieusement à fatiguer alors si vous pouviez m'aider, j'vous en serais trèèès reconnaissante ! "

    Ajouta-t-elle avec un sourire proche de la supplication. Melissa le vouvoyait en effet, faut dire qu'à quatre heure et demie du matin, elle avait la tête ailleurs et se fichait bien de l'âge de ce garçon. D'autant plus que selon les politesses de son ancien monde, qui n'était plus le sien maintenant puisqu'elle n'avait vraisemblablement plus assez de moyens pour se payer des robes convenables, des voitures de luxe et du champagne à chaque repas, on se devait de vouvoyer chaque personne susceptible d'être plus riche que nous. Or, ça ne faisait aucun doute, il l'était assurément.

    " Oh euh .. Tu peux me tutoyer de toutes façons, c'est moi qui doit avoir la tête ailleurs. Il me semble aussi t'avoir vu à l'université, même si je t'avoue que je prête pas forcément attention à tout l'monde autour de moi. J'suis aussi surprise que tu me reconnaisses, puisque je fais en sorte que les autres me prêtent pas attention non plus. Bref. Tu .. Tu peux m'aider alors ? "

    Impressionnée Melissa vous dites ? Nan, pas tellement. Juste mal à l'aise. Parce qu'elle avait vraiment l'air fine là, à chercher sa chambre. Non et puis il en faut beaucoup pour l'impressionner, ce n'est pas un costume et un hôtel de luxe qui la remettront à sa place. Comment elle se payait la chambre ? Ca, c'est une bonne question en revanche. A laquelle elle venait seulement de penser. Et comme elle ne devait payer que le lendemain bah .. Tant pis, elle n'avait plus qu'à téléphoner à sa soeur pour qu'elle rentre à la maison, afin qu'elle puisse y dormir. C'est pas comme si elle avait d'autre choix.

    " Ah m*rde >< Nan en fait .. Hum .. C'est pas la peine. J'me suis pas rendue compte que j'avais pas vraiment assez sur moi pour passer la nuit ici .. J'vais aller rendre la chambre, de toutes façons j'l'ai pas trouvée alors .. Enfin bon. Merci quand même. "

    Sa soeur allait piquer une de ces crises .. Mais bon, elle n'y pouvait rien aussi, ça arrive d'oublier ses clefs !


_________________

{ Icon By Still Stocking }
{ Vava By Winnie }

" Les femmes sont des fillettes toute leur vie. Une caresse les console. Un petit oubli les brise. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Hellwood
Admin : La monarchie absolue sur un forum absolument à MOI !
avatar

Féminin Nombre de messages : 2894
Age : 25
• ÂGE DU PERSO • : 21 ans
• TOPICS ? • : Hmm, laisse moi réfléchir. Bien sur =D
• PHRASE PERSO • : Chaque détail prend de la valeur quand plus rien n'a de sens.
Date d'inscription : 18/03/2008

• Y.O.U •
• HUMEUR •:
98/100  (98/100)
• GROUPE ET POURQUOI •:
• RELATIONSHIPS •:

MessageSujet: Re: La vierge effarouchée rencontre le grand méchant loup[ Alex' ]   Lun 14 Juil - 18:57

" Le temps, qui seul fait la réputation des hommes, rend à la fin leurs défauts respectables. "

L'écrivain francais Voltaire ne s'est pas trompé en parlant des réputations. Les défauts de Alexander, si nombreux soient ils, sont passé a couvert par une reputation de diabolique personnage, chose qu'il est asurément mais dont on ne prend jamais le temps de voir a quel point ilpeut l'être. Il y a plusieurs forme dans cet art, plusieurs degré et niveaux dont prendre la mesure serait une chose plus censée a faire que de l'écouter en fermant les yeux et en disant " oui c'est un monstre, je le connais pas mais sa reputation le dit ".

Alors voila, Alexander Hellwood avait un grand nombre de défauts et savait comment les transformé en caractéres susceptibles d'être compté comme des bons traits de personnalité. L'obession devenait la perséverance, le coté tape a l'oeil le bon gout, et caetera. Alors si la jeune femme avait une quelconque réputation au sein meme de l'université, Alex n'en savait pas grand chose, surement trop imbu de lui même a présent pour s'occuper de ce que disait les autres sur les autres. Meme ce qu'ils disaient sur lui ne le concernait plus qu'a moitié, et ce que disait la gossip girl du coin, plus rien du tout.

Chambre 194 : Facile quand on était le directeur, Premier étage, couloir neuf, quatrieme chambre. A vrai dire, si Alex n'avait pas un défaut, c'était de ne pas se la péter en se présentant tout de suite comme directeur et tout le tralala. Cela était bon pour les nouveaux riches qui voulait en mettre plein la vue avant de disparaitre comme ils étaient venus. Le ton de la jeune femme avec sa future reconnaissance fit doucement rire le jeune homme. Non visiblement elle ne savait rien de lui et tant mieux, car sans cela, l'effet de surprise aurait été des plus gaché.


- Ok c'est facile a trouver ^^

La jeune femme le suivit et ils commencérent a aller en direction de la chambre, mais a vrai dire, elle était assez éloignée de l'endroit ou les deux jeunes gens étaient. Curieusement, elle fit la conversation alors qu'Alex aurait parié qu'elle ne décocherait pas un mot envers lui. Apres tout, c'était plutot cool car elle semblait plutot pas mal. Je ne vous avait pas prévenu qu'Alexander Hellwood était devenu encore plus pervers qu'avant? OOps, désolé.

Il se retourna vers la jeune femme alors qu'ils étaient presque arrivés et qu'elle lui déclarat qu'elle ne devait pas avoir les moyens de se payer une chambre pour cette nuit et qu'elle allait devoir rentrer. A cette heure ci, c'était galére de se trouver un taxi et les limousines ne devaient surement pas être dans se moyens. Il n'allait tout de meme pas la laisser rentrer toute seule alors que l'hotel casino était assez loin de tout. A vrai dire, cela avait été fait expres pour encourager le systéme des taxis et limousines qui leur rapportait de l'argent et tuer toute forme de concurrence. Il se tourna vers elle, et lui dit d'un ton des plus sérieux :


- Ecoute, a mon avis tu va galéré pour rentrer, crois en mon expérience. J'ai une suite au dernier étage alors si sa te dit... En tout bien tout honneur évidemment!

Ajouta t il en souriant. Il espérait vraiment que la jeune femme acccepte, et puis a quatre heure et demi du matin, ca n'allait pas trop le faire d'aller rendre une clé comme cela. Il souria de nouveau a la jeune femme en lachant une plaisanterie pour détendre et l'atmosphére et la jeune femme:

- Oh Mon Dieu, je commence a parler comme le directeur --'

Bien évidemmment, elle ne se doutait absolument pas qu'elle l'avait devant elle, vive l'effet comique!

_________________


But I am me. And you are you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piece-of-us.forumsactifs.net/forum.htm
Melissa C. Preston
Admin : La monarchie absolue sur un forum absolument à MOI !
avatar

Féminin Nombre de messages : 513
Age : 25
• ÂGE DU PERSO • : 20 ans.
• TOPICS ? • : Of course ;)
Date d'inscription : 11/07/2008

• Y.O.U •
• HUMEUR •:
63/100  (63/100)
• GROUPE ET POURQUOI •:
• RELATIONSHIPS •:

MessageSujet: Re: La vierge effarouchée rencontre le grand méchant loup[ Alex' ]   Lun 14 Juil - 19:29


    C'est sûr que rentrer chez elle à cette heure-ci risquait d'être compliqué. Bien sûr, les limousines affluaient dans le coin, cependant elle n'avait pas les moyens, ce qui paraissait logique puisqu'une chambre d'hôtel lui était déjà inaccessible. Quant aux taxis, ils ne passaient plus. Alors c'était simple. Soit elle retournait en ville à pieds, ce qui lui prendrait sûrement trois bonnes heures, soit elle trouvait un moyen quelconque de dormir ici. Et visiblement, le jeune homme l'avait trouvé pour elle. Après qu'ils aient marché un moment dans les couloirs et qu'elle lui aie annoncé qu'elle ne pouvait finalement pas passer la nuit ici, il lui fit une proposition .. Surprenante disons. Il l'invitait alors dans sa chambre ? C'était ridicule, ils ne se connaissaient pas, et Melissa avait beau ne pas avoir d'expérience dans ce domaine, elle savait ce qui pouvait le motiver à ce soudain élan de générosité, bien qu'il eût l'air tout à fait charmant. Eh oui, à de nombreuses reprises, on lui avait répété qu'elle avait un corps magnifique, qu'il était dommage qu'elle se réserve ainsi et qu'elle devrait au contraire en profiter.

    Ce qu'elle refusait catégoriquement. Lorsqu'on lui demandait pourquoi, elle répondait simplement qu'elle tenait à conserver sa vertu, ce que beaucoup de jeunes femmes oubliaient. Combien avaient déjà franchi le pas avant leur dix-sept ans ? Si elle avait pas mal de défaut, on ne pourrait pas lui reprocher d'être irresponsable. Et la seule et unique fois où elle avait vraiment eu envie d'aller plus loin avec un homme, elle savait très bien que c'était trop risqué et terriblement stupide. D'ailleurs, elle se sentait encore honteuse d'avoir désiré son propre frère, qui dorénavant l'insultait lorsqu'ils se croisaient sur le campus. L'inceste, ça n'était pourtant pas son truc, même si les gens de sa famille était bien souvent beaux et charmeurs, c'était une grande première de ressentir une chose pareille pour quelqu'un dont elle partageait le sang. Et elle le regrettait bien sûr. Donc elle comptait sur le fait de trouver un compagnon qui s'engagerait avec elle avant de faire quoique ce soit d'autre, après tout, ça n'était pas rien d'abandonner ainsi son corps.

    " Hum .. T'es sûr que ... En tout bien tout honneur alors hein ? De toutes façons j'ai pas tellement le choix. "

    La demoiselle equissa un léger sourire, cette fois-ci gênée. Qu'on la prenne en pitié ne lui plaisait guère, mais il n'était pas temps de faire la fine bouche, du moment qu'elle avait un toit pour la nuit ... Non parce que même si ses parents étaient ruinés, elle avait quand même un minimum de moyens et ils n'étaient pas à la rue non plus ! Alors elle ne tenait pas spécialement à commencer maintenant. C'est donc un peu réticente qu'elle suivit le jeune homme jusqu'à l'ascenceur, lequel les monta au dernier étage. Là, ils traversèrent le couloir, recouvert d'un long tapis et les murs ornés de tableaux tous plus magnifiques les uns que les autres. Comment se serait-elle doutée qu'elle passerait la nuit avec le directeur ? Il était si jeune que ça ne lui était même pas venu à l'esprit, mais elle oubliait un détail. Ici, ce sont les jeunes qui commandent.

    " Et ... T'es seul dans ta chambre ? Parce que .. J'voudrais pas déranger non plus. "

    Melissa attendit patiemment qu'il ouvre la porte, et se rendit soudainement compte qu'elle ne connaissait de son hôte que la voix et l'apparence. Elle devait essayer de se détendre, parce que là, ça devenait pathétique. Elle n'avait pas pour habitude de se comporter ainsi, cependant la seule nuit qu'elle avait passée en compagnie d'un homme, ce fut encore une fois avec son frère. Là, c'était un inconnu posté devant elle, alors qu'elle avançait doucement dans sa chambre, impressionée par tant de splendeur.

    " Moi c'est Melissa au fait. "

    Son nom on s'en foutait franchement. Elle fut assez étonnée qu'un tel luxe fut accordé à un client. Cela ressemblait fort à une suite "royale", du moins la plus belle de l'hôtel à n'en pas douter, même si elle ne les avait pas toutes vues. Elle se tourna donc vers l'étudiant, un sourire sincère aux lèvres cette fois.


_________________

{ Icon By Still Stocking }
{ Vava By Winnie }

" Les femmes sont des fillettes toute leur vie. Une caresse les console. Un petit oubli les brise. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Hellwood
Admin : La monarchie absolue sur un forum absolument à MOI !
avatar

Féminin Nombre de messages : 2894
Age : 25
• ÂGE DU PERSO • : 21 ans
• TOPICS ? • : Hmm, laisse moi réfléchir. Bien sur =D
• PHRASE PERSO • : Chaque détail prend de la valeur quand plus rien n'a de sens.
Date d'inscription : 18/03/2008

• Y.O.U •
• HUMEUR •:
98/100  (98/100)
• GROUPE ET POURQUOI •:
• RELATIONSHIPS •:

MessageSujet: Re: La vierge effarouchée rencontre le grand méchant loup[ Alex' ]   Lun 14 Juil - 20:28

    La majorité des personnes fréquentant l'université de Blueside avait connu Alex avant son départ pour Miami et n'avait appris son retour que tard apres la date d'attérissage de son avion. Il avait pu voir a quel point tout le monde avait changer, comme les gens bien étaient passé du mauvais coté de la barriére, a vrai dire, de son coté. Non pas qu'il soit fiére d'êter méchant, ou alors que ce ne soit qu'un role qu'il joue, pas du tout, il n'en avait pas vraiment quelque chose a faire de ses semblables tant que lui était bien. Etait ce de l'égoisme? Oui tout a fait, et du a quoi? Du au style de vie qu'il avait toujours eu et d'apres ce qu'il savait, aurait surement toujours.

    Oui, il avait toujours vécut dans l'oppulence, la richesse et tout cela. Des l'age de quatorze ans, il avait eu sa suite personnelle et privée avec service d'étage car se sparents le considérait comme assez grand et mature pour l'avoir. Les fêtes s'enchainaient, l'alcool coulait a flot toujours plus rapidement et les nouvelles drogues faisaient leur apparitions, et rien ne régulait tout cela .La liberté de vivre loin du monde commun et de faire partie d'une élite elle meme élitiste envers ses membres. Se sentir griser du monde était une chose naturelle apres cela, comme se sentir presque unique et ne plus regarder les autres que de haut. Mais Alex avait quitter Las Vegas a temps ét Blueside l'avait fait quelque peu redesendre. Miami avait été une bouffée d'air entre ces deux choses.


    - Non ne t'inquiete pas je suis absolument seul, a vrai dire, je suis le seul a pénétré dans cette suite, elle n'est pas louable...

    Cette suite lui appartenait car elle était la plus belle et en général, la plus belle appartenait au directeur. Il était jeune mais avait droit a tout les privilége du a son nom de famille et a son compte en banque. Mais il en allait du meme sort pour tant d'autre fils de riche qu'a force, plus rien ne choquait. Rien que le couloir était luxueux. Des oeuvres d'art était exposé sous des vitres de plxiglas reliées a des alarmes. La moindre fssure et l'alarme se déclenchait automatiquement, provoquant une pagaille infernale dans les chambres, mais quel effet lorsque vous fouliez la moquette telle le tapis rouge de grandes cérémonies.

    Alex actionna la carte magnétique dans la clanche prévu a cette effet et apres un léger bip, la porte s'ouvrit d'elle meme, offrant un acces a la suite magnifique. Il ne fallait pas avoir le vertige pour être ici. En face de la porte d'entrer un magnifique baie de glace se trouvait. De la, vous pouviez voir toute la ville de Blueside qui paraissait ridiculement petite. La suite était en fait un espece de duplex dont les chambres disponibles, au nombre de deux étaient a l'étage. La piéce du bas qui comptait ses pieces comme cuisine, salle de billard, salon, salle a manger et salle de bain était vraiment spacieuse et décoré avec énormément de gout par un décorateur venu spécialement de New York.


    - Moi c'est Alex.

    Il vit le sourire que la jeune femme lui adressait et en fut agréablement surpris vut que trente seconde plus tot, elle semblait franchement stressé. Il avait dit Alex, et pas Alexander car cela était bien trop long et il préférait de tres loin son surnom. Il enleva sa veste et la deposa sur une commode dans l'entrée de sa suite. Il se dirigea vers la cuisine:

    - Fais comme chez toi, tu veux boire quelque chose? A quatre heure et demi, ya pas mieux ^^

_________________


But I am me. And you are you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piece-of-us.forumsactifs.net/forum.htm
Melissa C. Preston
Admin : La monarchie absolue sur un forum absolument à MOI !
avatar

Féminin Nombre de messages : 513
Age : 25
• ÂGE DU PERSO • : 20 ans.
• TOPICS ? • : Of course ;)
Date d'inscription : 11/07/2008

• Y.O.U •
• HUMEUR •:
63/100  (63/100)
• GROUPE ET POURQUOI •:
• RELATIONSHIPS •:

MessageSujet: Re: La vierge effarouchée rencontre le grand méchant loup[ Alex' ]   Lun 14 Juil - 21:36


    Pour sa défense, Melissa dirait qu'elle ne passait que très peu de temps en cours. Elle avait d'autres chats à fouetter, comme par exemple l'absence prolongée de son frère, la soudaine inquiétude de sa soeur et surtout Jayke, qui lui faisait clairement comprendre qu'il ne rentrerait plus chez eux, qu'il voulait s'éloigner un maximum. En plus de cela, elle se voyait contrainte à enchaîner les petits boulots pour aider Ashlynn, qui ne rapportait que peu d'argent à la maison. Ce qu'elle faisait ? Oh, un peu de tout. Ca allait de serveuse à des boulots un peu moins légaux, ça lui arrivait par exemple de jouer les mules, les coursières quoi, appelez ça comme vous voudrez. Ce n'est pas parce qu'elle conservait jalousement sa vertu qu'elle était une sainte, loin de là. Alcool, drogues, fêtes à n'en plus finir .. Elle connaissait tout ça, et autant vous dire que rester sage dans un contexte pareil était un véritable défi. Et le pire dans tout ça, c'est que ses parents, du peu qu'elle les voyait, osaient la prendre pour une traînée. S'ils savaient ... Mais au fond, ça n'était pas plus mal, elle n'avait de toutes façons jamais été très proches d'eux, surtout quand elle eût compris ce qu'ils avaient infligé à Alex, qui avait été obligé de partir dès qu'ils comprirent qu'il avait couché avec un autre homme.

    Son hôte la sortit rapidement de ses pensées, puisqu'il lui expliqua que sa suite n'était pas louable. elle le regarda un moment, abasourdie, et elle commença peu à peu à comprendre. Ce genre de chambre n'étaient donc pas réservées aux clients, ce qui impliquait qu'elle fût forcément celle du directeur. Malgré cela, elle était persuadée qu'il ne s'agissait que de son fils. Après tout, c'était possible nan ? Le patron absent, il en profitait pour s'accaparer sa chambre et y inviter de jolies jeunes femmes, qui tombaient aussitôt dans ses filets. Ca, c'était une évidence, le fait qu'il aie du succès auprès de la gente féminine je veux dire. Il avait le physique pour cela. Très séduisant, charmeur, un sourire à en faire craquer plus d'une .. Rien n'indiquait qu'il était novice en la matière.

    " Tu dois être son fils je suppose ? Au directeur j'veux dire. Parce que c'est évident que cette suite est la sienne si elle n'est pas louable comme tu dis. "

    Pas parce qu'elle était blonde qu'elle était complètement conne. Encore que .. Nan mais quand même, elle avait un minimum de logique, et s'ils étaient les seuls à être autorisés à dormir ici, il y avait bien une raison. Et cela faisait un autre prétexte pour lequel elle pourrait paraître aussi gênée face à lui. C'était .. Intimidant disons. Elle qui n'avait pas l'habitude de se laisser marcher sur les pieds .. Mais là oui, c'était différent. Parce qu'elle avait peur que s'il lui demandait une chose qu'elle se refusait à lui donner, il se décide à la mettre dehors. Ca ne serait pas étonnant, dans ce milieu, même les gens biens deviennent des salauds, elle en avait été témoin. Elle pourtant, même si elle y avait appartenu durant des années, avait plutôt eu tendance à se renfermer sur elle même, afin de ne pas prendre le chemin de sa croqueuse de diamant de mère.

    Le jeune homme finit par ouvrir la porte, et une fois entrés tous les deux, il la referma derrière lui, tandis qu'elle s'émerveillait de tant de splendeur. Melissa avait vu beaucoup de belles choses dans sa vie, mais là, c'était à couper le souffle. La décoration était moderne certes mais magnifique, et cela ressemblait plus à un petit appartement qu'à une chambre. En tout cas si elle devait passer la nuit ici, elle était certaine d'y avoir tout le confort. En espérant que ce ne soit pas gâché par autre chose. Plus le temps passait et plus elle avait l'impression qu'ils n'avaient pas les mêmes préoccupations. Elle voulait dormir. Lui ... Lui, elle n'en était pas encore bien sûre et préférait ne pas s'inquiéter pour l'instant.

    " Enchantée .. Alex. "

    Une simple hésitation quant à son prénom, car il se trouvait être le même que celui de son frère, celui qui l'avait abandonnée étant petite et qui n'était jamais revenu la chercher. Qui ne reviendrait sans doute jamais de toutes façons, il s'était engagé dans l'armée et la famille n'avait plus de nouvelles depuis. Ce qui était évidemment très angoissant, pour eux qui étaient habitués à recevoir une lettre tous les six mois environ. Mais bref. Melissa retira également sa veste mais la garda cependant à son bras, alors que de la cuisine, Alex lui demandait ce qu'elle souhaitait boire.

    " Hm .. Vodka si tu as, sinon un simple Coca m'ira très bien, j'ai déjà bu quelques verres en bas tu sais. Si tu m'avais pas dit que c'était en tout bien tout honneur, j'aurais cru que tu voulais me saoûler pour profiter d'moi .. "


_________________

{ Icon By Still Stocking }
{ Vava By Winnie }

" Les femmes sont des fillettes toute leur vie. Une caresse les console. Un petit oubli les brise. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Hellwood
Admin : La monarchie absolue sur un forum absolument à MOI !
avatar

Féminin Nombre de messages : 2894
Age : 25
• ÂGE DU PERSO • : 21 ans
• TOPICS ? • : Hmm, laisse moi réfléchir. Bien sur =D
• PHRASE PERSO • : Chaque détail prend de la valeur quand plus rien n'a de sens.
Date d'inscription : 18/03/2008

• Y.O.U •
• HUMEUR •:
98/100  (98/100)
• GROUPE ET POURQUOI •:
• RELATIONSHIPS •:

MessageSujet: Re: La vierge effarouchée rencontre le grand méchant loup[ Alex' ]   Lun 14 Juil - 23:03


    Qu'aurait été la vie d'Alexander Hellwood s'il n'était pas né parmi les plus grosse fortune des USA. Il serait surement un jeune homme parmi la foule, quelqu'un se démarquant par des traits physiques assez mémorables, mais n'ayant pas se caractére si diabolique que la fortune lui a créer. Il ne serait pas le meme crétin irrespectueux du monde qui l'entoure? Pas sur. La jeunesse doré vous offre bien des plaisir mais l'habitude qui s'en suit est terrible s'il vous arrive un jour de ne plus pouvoir en être.

    A force vous vous griser de tout, permanent bad trip qu'est l'expérience de la vie extra luxueuse de ceux dont le salaire avoisine les chiffre a six ou sept zéro par mois, une overdose de beauté et de cocktail de drogues qui vous font voir votre monde encore plus beau qu'il ne l'est. La richesse est une drogue. Vous y gouter une fois, vous serez obliger, ou presque d'en vouloir toute votre vie. A force d'y gouter trop souvent, vous vous créer votre propre monde. Moyen d'en sortir? Trouver un contact avec la réalité.

    Alors cette chambre, enfin cette suite ulta luxueuse était un de ces luxes qu'il s'accordait dans la petite ville. Oui, cela n'avait rien a voir avec le manoir dans lequel il vivait, et il avouait bien volontier qu'il préférait cette suite ou il pouvait se retrouver seul avec lui même. Penser loin de l'agitation du monde ne faisait de mal a personne, encore moins aux diables en puissance. Du fond de la cuisine, il écoutait la jeune femme lui dire une vodka et que s'il ne lui avait pas précisé en tout bien tout honneur, il l'aurait saoulé pour abusé d'elle. Sur ce coup la, elle se trompait car il pouvait avoir absolument toutes les filles qu'il voulait, mais aimait rendre les choses toujours plus difficiles.

    Il revint avec deux verres de vodka pomme canelle a la main, le bar était alimenté tous les matins par différents alcool en provenance du monde entier. Il répondit a la question de la jeune femme concernant ses rapports avec le directeur. Puisque c'était lui meme, il le connaissait pas mal, et depuis un bon bout de temps surtout...

    - En fait, c'est ma suite... et le directeur, techniquement parlant, c'est moi.

    Il accorda un petit sourire géné a la jeune femme. Alex était un tres bon comédien et il n'était pas du tout géné. A vrai dire, il s'était fait au fait d'être encore une fois l'un des plus fortuné, cela provoquait jalousie et autres sentiments distints chez les autres. Il s'asseya sur un fauteil en cuir et velours noir et blanc, laissant le grand sofa dans les meme matiéres et couleur a la jeune femme. Comment parraitre sympathique et hospitalier en étant tres méchant au fond de soi. Facile, il suffit de jouer la comédie a merveille et d'avoir un sourire craquant.

    Il lui tendit son verre de vodka, avant d'en voir une gorgée. On approchait bientot les cinque heures du matin, encore une nuit blanche de plus pour le jeune Hellwood qui s'y habituait progressivement. En fait, rencontrer quelqu'un qui n'avait visiblement aucuns appriori ni préjugé sur lui était agréable. Enfin presque...

    - Te saouler et profiter de toi? Dans mon hotel? Alors que tu es dans a meme université que moi et que tu sais qui je suis? Non je ne serais pas idiot a ce point la ^^

    Il tentait de détendre l'atmosphére et souria a la jeune femme qui se trouvait devant lui. Il contempla en meme temps la vue de blueside qui s'étendait devant lui, les lumieres dorés des lampadaires faisant contraste avec la nature. Pour ce dandy amoureux des villes, la nuit lui faisait penser a un poeme de Baudelaire. Qui a dit que les méchants n'avaient aucunes cultures?

_________________


But I am me. And you are you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piece-of-us.forumsactifs.net/forum.htm
Melissa C. Preston
Admin : La monarchie absolue sur un forum absolument à MOI !
avatar

Féminin Nombre de messages : 513
Age : 25
• ÂGE DU PERSO • : 20 ans.
• TOPICS ? • : Of course ;)
Date d'inscription : 11/07/2008

• Y.O.U •
• HUMEUR •:
63/100  (63/100)
• GROUPE ET POURQUOI •:
• RELATIONSHIPS •:

MessageSujet: Re: La vierge effarouchée rencontre le grand méchant loup[ Alex' ]   Lun 14 Juil - 23:45


    C'est vrai, notre jolie demoiselle Preston aurait dû prendre goût aux richesses de son père. Pourtant, tout ce qui lui manquait de sa vie d'avant, c'était bien l'équitation, bien qu'elle pratiquait encore de temps à autres. Certes, nombre de privilèges lui étaient dorénavant fermés, mais pour tout vous dire, elle n'y avait que rarement goûté. Ce grâce à Jayke, son frère, qui avait vu beaucoup de ses amis -des nouveaux riches-, devenir de vrais monstres dès qu'ils eurent monté à l'échelle sociale. Autrement, oui, il est certain qu'elle aurait eu énormément de mal à avancer aujourd'hui, qu'il étaient contraints d'habiter dans un appartement -qui restait luxueux au possible tout de même- et qu'elle serait une vraie peste, une marie-couches-toi-là. Ce qui était loin d'être son cas. Quoique c'était l'image qu'elle donnait d'elle en règle général, mais franchement, à quatre heure et demie du matin, qui a envie de jouer la comédie ? Elle voulait juste aller dormir, peu importait où du moment qu'elle pouvait s'allonger tranquillement. Et sans avoir mal à la tête à cause de l'alcool de préférence, mais bon, ce n'était pas avec ce qu'elle avait ingurgité ce soir qu'elle allait être saoûle.

    Lorsqu'il revint de la cuisine avec deux vodka pommes, il lui tendit la sienne alors qu'elle l'observait bouche bée, à s'en décrocher la mâchoire. Il était directeur ? Nan nan nan, pas possible, elle pouvait pas y croire. C'était ridicule, ils avaient le même âge ! Cela dit il semblait très sérieux, et elle ne put qu'avaler ses paroles, assez choquée de ce qu'elle venait d'apprendre. Comment pouvait-il combiner l'université et la gestion d'un hôtel aussi important que celui-ci ? Des tonnes de questions brûlaient les lèvres de Melissa, mais polie, elle n'en fit rien et resta silencieuse, tout en sirotant son verre. Et donc, si elle résumait la situation, le directeur l'invitait à dormir dans sa suite, après qu'elle lui aie clairement expliqué qu'elle ne pouvait pas payer. C'était trop .. Bizarre pour que ça tienne vraiment debout. Il devait y avoir quelque chose qui lui échappait. Les gens de ce monde ne sont gentils avec personne, particulièrement lorsqu'il s'agit d'argent. Ce pourquoi elle comprenait mal ses motivations à la garder dans l'hôtel.

    " Donc .. Tu es directeur de l'hôtel. Tu me demandes de rester alors que j'ai pas de quoi payer ... Aussi bizarre que ça puisse paraître, je suis pas totalement étrangère à toutes ces mondanités, j'ai fréquenté des dizaines d'hôtels comme le tiens et aucun directeur digne de ce nom n'accepterait d'héberger une jeune fille pour le simple plaisir de rendre service. Alors à moins que j'me trompe sur ton compte, ce que j'espère, j'voudrais savoir c'que tu veux exactement. "

    Au moins, elle était directe. A vrai dire elle détestait tourner autour du pot, c'était inutile. Et si elle pouvait être timide, elle savait aussi poser les questions qu'il fallait, et n'hésitait pas à dire ce qu'elle pensait. S'il la croyait dupe, il se plantait. Dommage pour lui mais elle n'était pas aussi inculte que ce qu'il pensait, elle savait comment fonctionnait cette société et lui ne faisait sans doute pas exception aux règles imposées par le business. D'une voix calme et posée, elle reprit:

    " Et si tu ne veux rien en particulier, je propose que nous allions dormir. J'aimerais rentrer chez moi au plus vite, si cela ne te dérange pas bien sûr. "

    Du divan, elle lui lançait un regard qui passerait aisément pour charmeur, car il fallait dire qu'elle était naturellement ainsi, bien qu'elle ne le fasse absolument pas exprès. De plus on pouvait également remarquer que sa façon de s'habiller n'était en rien une invitation à s'assagir : robe noire assez courte, coupée dans le dos de manière à descendre jusque ses reins, décolté bien garni ... Une de ses vieilles robes recyclées par sa grande soeur, qui avait certainement un don pour le stylisme.


_________________

{ Icon By Still Stocking }
{ Vava By Winnie }

" Les femmes sont des fillettes toute leur vie. Une caresse les console. Un petit oubli les brise. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Hellwood
Admin : La monarchie absolue sur un forum absolument à MOI !
avatar

Féminin Nombre de messages : 2894
Age : 25
• ÂGE DU PERSO • : 21 ans
• TOPICS ? • : Hmm, laisse moi réfléchir. Bien sur =D
• PHRASE PERSO • : Chaque détail prend de la valeur quand plus rien n'a de sens.
Date d'inscription : 18/03/2008

• Y.O.U •
• HUMEUR •:
98/100  (98/100)
• GROUPE ET POURQUOI •:
• RELATIONSHIPS •:

MessageSujet: Re: La vierge effarouchée rencontre le grand méchant loup[ Alex' ]   Mar 15 Juil - 13:58

Un des gros avantage de passer en permanence pour le méchant était le fait que beaucoup de ens s'arrete sur voter réputation et ne cherche pas a en savoir plus. S'ils apprennent des choses sur vous qui ne sont pas vraiment correcte, ils ne s'en inquiétent pas plus que cela et continu sur leur lancée de dire que vous etes un odieux personnage. Mais quand c'est un, entre guillemets, gentil qui fait quelque chose de mal, la on le croit fou et on cri au scandale. C'est tellement plus drole, mais l'effet de surprise ne dure pas longtemps.

Aex n'avait pas toujours été celui ci, odieux, pervers et sadique, non, il avait été jusuqu'a l'age d'environ douze ans un jeune homme tout ce qu'il y avait de bien élevé et gentil avec ses parents. Et puis il a appris qu'on ne fait pas de bonne littérature avec de bon sentiments et que la vie était pareille. A voir son pére traiter avec des mafieux, a voir tout ce qu'il se passait dans les hotels du streap, a voir l'argent qui coulait en masse chez lui alors que dans la rue les gens faisaient la manche, il comprit que ce coté si de la barriére était le bon pour lui, et qu'il devrait tout faire pour y rester. Quitte a devenir un monstre? Oui, pas de problemes. Et puis alors il avait changé, et s'était dit que cette nature méchante était assez profonde pour qu'on la qualifie de naturelle.

La jeune femme avait l'air de s'y connaitre dans ce monde si hargneux et pourtant elle n'avait pas de quoi se payer une chambre d'hotel? Soit la jeune femme avait perdu une grande fortune, soit elle avait trop lu de Gossip Girl ( oui oui les livres avant les séries pour les incultes XD). Quoi qu'il en soit, cela était plutot cool de voir que pour une fois, il ne tombait pas sur une fille de plus qui était arrivée dans un hotel bien malgré elle. Malgré cela, les remarque de la jeune femme lui provoquérent un sourire naissant a la comisure des levres:

- On va dire que ce n'est pas une maudite chambre qui va me plomber mon compte en banque, et si me faire passer pour quelqu'un de bien me fait sortir de cette ville rapidement, alors je ne voit pas de mal a t'inviter dans cette suite. Quand a ce que je veux exactement, oula il y aurait bien trop de trucs...

La premiere chose sur sa liste serait retourné a Miami, les choses suivantes seraient moins importantes mais tout aussi délicieuses. Peu de personnes savaient exactement les intentions du jeune Hellwood qui avait le don de paraitre mystérieux, encore une des choses qui faisaient son charme. Il n'était pas du meme genre qu'Isaac, a sauter sur tout ce qui bougeait, non, lui il y allait plus en finesse si je puis dire.

Alex jeta un nouveua coup d'oeil a la vue, puis repensa au fait qu'il avait deux chambres mais que l'une était en travaux de redécoration par le fameux architecte décorateur qui avait fait sa suite. Ainsi que les quatre autres suites les plus chéres de l'hotel. Tant pis pour la jeune femme qui croyait avoir découvert les intentions du grand méchant loup ^^

- Okay Okay, tu me suis?

Il pritla direction des escaliers en fer forgé qui montaient au premier niveau, architecture ultra odern qui faisait de cette suite un bjou quand a son design. Le sourire de la jeune femme était il uneprovocation ou le fruit de trop d'alcool a la soirée? Il avait depuis longtemps détaillé sa tenue, mais n'était pas assez connaisseur pour savoir si un quelconque styliste en vogue l'avait créer. D'ailleur, ce n'était pas vraiment son truc, il préférait quand les gens se retrouvaient sans habits, si vous me suivez ^^

_________________


But I am me. And you are you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piece-of-us.forumsactifs.net/forum.htm
Melissa C. Preston
Admin : La monarchie absolue sur un forum absolument à MOI !
avatar

Féminin Nombre de messages : 513
Age : 25
• ÂGE DU PERSO • : 20 ans.
• TOPICS ? • : Of course ;)
Date d'inscription : 11/07/2008

• Y.O.U •
• HUMEUR •:
63/100  (63/100)
• GROUPE ET POURQUOI •:
• RELATIONSHIPS •:

MessageSujet: Re: La vierge effarouchée rencontre le grand méchant loup[ Alex' ]   Mar 15 Juil - 14:47


    Moui, c'est vrai, quand vous êtes méchant en permanence, qui ira vous reprocher d'envoyer balader certains de vos amis sans raison, d'avoir pété un câble en direct, de s'énerver pour rien .. ? Si Melissa faisait de telles choses, on ne lui dirait rien puisqu'en cours, elle était considérée comme une traînée sans égale. Cela dit chez elle, tout était bien différent et on la remettrait bien vite à sa place. En plus, quand vous montrez ce genre de personnalité aux autres, ils se fichent bien de ce qui peut vous arriver, eux s'intéressent à vos actes, non à ce que vous pensez. Prenons un exemple tout bête. Isaac Jordan. Sans doute le garçon le plus craquant de Blue Side. Pourtant, il était réputé pour être l'un des ennemis jurés de la jeune femme. Les gens s'arrêtaient à cette version des choses. En revanche, ils ne cherchaient pas à savoir pourquoi elle le détestait de cette manière, ce qui impliquait qu'ils ne comprenaient pas à quel point elle pouvait être tombée sous son charme. Si elle était restée la gentille petite fille innocente aux yeux de ses amies, celles-ci auraient eu vite fait de se douter de quelque chose. C'était donc tout à son avantage de paraître aussi cruelle et salope. Selon les rumeurs qui circulaient, en plus de celles à propos de sa soit-disant homosexualité, elle serait tombée amoureuse mais le garçon lui aurait brisé le coeur en morceaux, et c'est pour cela qu'elle refuserait de s'attacher de nouveau à quelqu'un. Au fond, c'était pas totalement faux mais tellement différent de ce qu'ils pouvaient imaginer ...

    Alors elle ne s'était pas trompée. Elle avait bien compris qu'il n'était pas aussi gentil qu'il en avait l'air et il le confirma rapidement, ce qui malgré elle la fit sourire. Faut dire aussi que vu l'alcool qu'elle avait ingurgité, elle souriait beaucoup plus facilement. Apparemment, il comptait quitter la ville, ou en avait envie en tout cas, ce qui n'était pas surprenant. Elle aussi songeait souvent à partir mais se demandait où elle pourrait aller avec ses faibles moyens. Peut-être devrait-elle se rendre à New York, où elle dénicherait un p'tit boulot, un appart' et vivrait bien tranquillement. Mais d'abord, elle voulait obtenir son diplôme, ce qui risquait de n'être pas évident. Enfin bon, elle persévererait jusqu'à pouvoir partir.

    " Mmh .. Du moment que je n'fais pas partie de c'que tu veux ce soir, ça n'me regarde pas le reste. Si tu veux partir, pourquoi ne pas le faire ? Enfin chai pas mais tu dois pouvoir faire c'que tu veux, t'es directeur après tout. Tu peux déléguer et voyager à ta guise nan ? "

    Deviner les intentions du grand méchant loup ? Pas tellement. Cependant elle doutait qu'il n'aie rien en tête, même si elle ne le connaissait pas, ça ne lui ressemblait vraiment pas. Les gosses de riche sont quasiment tous les mêmes, sauf exceptions -rares-, comme elle. La demoiselle arborait effectivement un sourire charmeur, qui, ajouté à sa tenue, la rendait terriblement provocante et sensuelle, ce dont elle ne se rendait pas compte, pour le moment en tout cas. Là, tout ce qu'elle voyait, c'est qu'il décidait de la conduire au premier étage de la suite. Ca, c'était même plus une suite bon sang ! Depuis quand une simple chambre d'hôtel est sur deux niveaux ? Enfin bon, elle n'allait pas s'en plaindre, puisqu'en haut des escaliers, elle ne put que restée sans voix face à la beauté du spectacle qui s'offrait à elle.

    " Woow .. Ca c'est une chambre. - se tournant vers Alex - Tu veux m'aider à retirer ma robe s'te plaît ? "

    Dans sa nuque, un noeud faisait en sorte de la maintenir en place et ça n'était pas tellement pratique de se débrouiller toute seule. Et puis c'est pas comme si elle n'avait pas de sous-vêtements non plus .. Elle portait un shortie noir, avec le soutien-gorge assorti. La demoiselle se retourna, pour se mettre dos à lui et qu'il retire sa robe. Bien sûr, la situation était ambigüe, demander à un homme de la déshabiller n'était pas très intelligent disons, mais l'alcool fait faire toute sorte de chose non ? Précisons tout de même qu'elle n'était pas ivre non plus, simplement elle n'avait plus vraiment conscience de ses limites ce soir ..


_________________

{ Icon By Still Stocking }
{ Vava By Winnie }

" Les femmes sont des fillettes toute leur vie. Une caresse les console. Un petit oubli les brise. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Hellwood
Admin : La monarchie absolue sur un forum absolument à MOI !
avatar

Féminin Nombre de messages : 2894
Age : 25
• ÂGE DU PERSO • : 21 ans
• TOPICS ? • : Hmm, laisse moi réfléchir. Bien sur =D
• PHRASE PERSO • : Chaque détail prend de la valeur quand plus rien n'a de sens.
Date d'inscription : 18/03/2008

• Y.O.U •
• HUMEUR •:
98/100  (98/100)
• GROUPE ET POURQUOI •:
• RELATIONSHIPS •:

MessageSujet: Re: La vierge effarouchée rencontre le grand méchant loup[ Alex' ]   Mar 15 Juil - 20:21


    S’attacher aux gens, s’attacher aux choses. L’un et l’autre sont des actions bien différentes. En s’attachant aux gens, vous preniez le risque d’être décu, de vous faire trompez, ou encore d’apprendre des choses dont vous ne vouliez surement pas découvrir l’existence. S’attacher a un bien matériel était tout simplement bien plus simple. Il s’agissait en fait de prendre en considération un objet, futile ou pas, qui vous distinguait, cadeau d’un parent ou achat par soi même. Alex ne tenait pas a beaucoup de monde ici, ni même ailleurs. Il tenait a Eleonore, mais les deux jeunes gens ne s’étaient pas revu depuis un bon bout de temps et Alex se demandait s’ils étaient toujours officiellement ensemble. Ensuite, il y avait Harlow, sa rencontre dans un club branché de miami. Leur richesse les liaient, mais leurs tempérament exécrables aussi, ce qui les poussaient d’eux même a s’attirer mutuellement. Et il y avait eu Samuel. Non Non Alex n’était pas gay. Samuel était u gars adorable, surement l’un des plus gentil de la ville et n’était autre que le meilleur ami d’Alex. Il avait un don pour ne pas juger les agissements quelques peu pas tres agréables de Alex. Mais le hic était le fait qu’il était décédé sept mois auparavant, chose qui avait précipité son départ loin de Blueside. Un vide qu’il n’arrivait pas a combler, meme avec les drogues les plus puissantes de Miami.

    Concernant les bien matériels, il en avait un tas de choses mais rien n’était irrenplacable a ses yeux. Chaque chose avait bien entendu une valeur, comme la plupart des êtres humains si vous preniez le temps de regarder d’un peu plus pres. Chaque objet, si précieux soit il a vos yeux perdra de sa valeur, sentimentale et monayable, un jour. C’était tout l’attrait que provoquait la nouveauté dans un sens. Ce a quoi Alex tenait ? Une voiture, une porsch noire caviar qu’il venait de recevoir en remplacement d’une autre qu’il s’était fait réduire en miette par un crétin et son tas de feraille. Il tenait aussi énomément au Heavenwood, apres tout c’était comme son propre hotel bien que c’était Hellwood pére le gérant de la marque. Peu importait, ici c’était lui et lui seul qui prenait les grandes décisions. Le bonheur de prendre des décisions et de commander ? Non le bonheur d’etre seul, et on est jamais assez seul au pouvoir.

    Il repondit a la jeune femme avant de se lever de son siége pour lui indiquer la chambre. Son ton était plutôt las, comme s’il il savait parfaitement qu’il ne pourrais pas bouger définitivement d’ici avant d’avoir ce stupide diplôme qu’il aurait pu avoir n’importe ou ailleur si on ne l’avait pas obliger a venir finir l’université a Blueside.


    - On a tous quelqu’un au dessus de nous.

    Il monta rapidement les escaliers, la vue, la déco, tout cela était habituel maintenant pour lui mais que la jeune femme qu’il avait devant lui soit impressioné lui fit monter un sourire au lévres ainsi que deux faussettes qui se creusérent dans ses joues. Alex était blasé de presque tout alors d'une suite d'hotel? Au début, peut etre qu'il l'avait vraiment regarder attentivement, mais maintenant cela ne lui faisait plus rien. La jeune femme lui demanda un coup de main pour quelque chose qu'il ne refuserait certainement pas de faire.

    - Mais pas de problemes

    Peut etre passait il pour un pervers? De temps a autre, il l'était, c'était bien vrai. Il ne cherchait pas a s'en cacher, la jeune femme avait la possibilité de s'en aller de toute facon si elle le voulait. Elle se tourna en se mettant dos contre lui. Il souleva doucement ses cheveux et défis le noeud de la robe en satin noir. A vrai dire, il ne comptais plus les fois ou il se retrouvais avec une fille différente a la déshabiller, mais pour le moment, c'était relativement différent. Quoi que... Alors que sa main droite, doue et chaude, effleura le dos de la jeune femme dont la robe tombait doucement il sentit la peau de la demoisele frissonée. Il y aurait il une quelconque sorte d'electricité dans l'air?

_________________


But I am me. And you are you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piece-of-us.forumsactifs.net/forum.htm
Melissa C. Preston
Admin : La monarchie absolue sur un forum absolument à MOI !
avatar

Féminin Nombre de messages : 513
Age : 25
• ÂGE DU PERSO • : 20 ans.
• TOPICS ? • : Of course ;)
Date d'inscription : 11/07/2008

• Y.O.U •
• HUMEUR •:
63/100  (63/100)
• GROUPE ET POURQUOI •:
• RELATIONSHIPS •:

MessageSujet: Re: La vierge effarouchée rencontre le grand méchant loup[ Alex' ]   Mar 15 Juil - 21:05


    C'est vrai, Melissa aurait mieux fait de s'attacher à des objets qu'à des personnes. Cela lui aurait évité maintes décéptions, et elle ne se serait jamais fait de faux espoirs quant au retour de son abruti de frère qui semblait plus enclin à aller se faire massacrer sur un champ de bataille plutôt que d'affronter ses responsabilités. Au fond, elle s'en voulait d'être aussi émotive et d'apprécier trop rapidement les gens. Donner sa confiance était une chose à ne pas faire dans ce milieu, car tout le monde sait que l'argent est toujours plus important. Ah et les apparences aussi évidemment. Ce pourquoi elle avait gardé toutes ses robes crées par les plus grands couturiers, sur conseil de sa mère. Selon cette dernière, une robe Chanel est un bien innestimable, et si l'on veut trouver l'homme de sa vie -vieux et riche ?-, c'est indispensable d'en posséder quelques unes. Génial l'éducation hein ? Et puis il y avait eu Jayke aussi, avec qui elle s'était liée d'une façon assez spéciale quand on considère qu'ils sont frères et soeurs .. Un simple baiser. Baiser qui prenait des proportions extraordinaires puisqu'il avait réussi à les séparer et à éloigner l'étudiant de la maison familiale. Il ne lui restait plus que sa soeur, Ashlynn, qui ne tarderait pas non plus à partir puisqu'elle atteindrait bientôt les trente ans. Le problème c'est que sans sa famille, la jolie Preston n'est rien. Déjà là, elle était devenue l'ombre d'elle même, imaginez s'ils la laissaient tous ? Elle risquait d'avoir quelques problèmes pour se débrouiller seule, bien que depuis petite la solitude aie toujours été sa meilleure amie.

    Les biens matériels ? Non, rien de très précieux à ses yeux. Hormis l'écurie où logeait Bijou, sa jument. Elle avait obligé son paternel à la louer, ainsi elle pourrait continuer à monter à sa guise. Ces derniers temps, elle était un peu préoccupée, alors elle avait prévu d'y aller faire un tour dans quelques jours. Ca ne pourrait lui faire que du bien, cette incroyable sensation de liberté lorsque le vent s'engouffre dans ses cheveux, lorsqu'elle ne fait plus qu'un avec sa monture, lorsqu'elle a l'impression de voler. Ca, c'était quelque chose qu'on ne pourrait pas lui enlever. Bien sûr, elle aurait aimé garder sa maison de poupée qui datait de plusieurs années et que sa grand mère lui avait offerte, bien sûr, elle aurait aimé garder le coupé cabriolet qu'elle avait conduit quand ils en avaient encore les moyens, mais tout ça, c'était dérisoire ... Cela dit elle donnerait tout pour retrouver sa vie d'avant, même si pour cela, elle devait fréquenter les pires monstres qu'aie jamais abrités Blue Side.

    D'ailleurs, Alex en faisait sans doute parti. Ca n'empêchait pas la demoiselle de se faire conduire à sa chambre, et quelle chambre ! Une suite magnifique, une décoration luxueuse à souhait .. Combien de filles devaient être montées ici ? Oh, un paquet. Mais elle n'était pas comme les autres, puisqu'elle avait pris l'intime résolution de rester vierge jusqu'à rencontrer celui qui la respecterait assez pour mériter un tel cadeau. Malheureusement l'alcool la rendait indécise et elle n'était plus sûre de ses convictions. Et elle sentit sa détermination s'envoler en même temps que sa robe noire glissait sur son corps, pour atterrir sur la moquette soyeuse qui recouvrait le plancher. La main de son hôte effleura son dos, et d'agréables frissons la parcoururent, sans qu'elle fut capable de les dissimuler.

    " M-merci .. "

    Balbutia-t-elle. Il fallait qu'elle se reprenne, et vite, auquel cas il n'hésiterait pas à profiter de ce moment de faiblesse. Après tout, ils étaient deux jeunes gens, majeurs, célibataires -ou si lui ne l'était pas il ne devait pas beaucoup s'intéresser à sa petite amie-, séduisants et contraints à partager une chambre. Alors elle se tourna afin de faire face à Alex et lança:

    " Tu .. Tu dois bien avoir une douche dans ce palace non ? Ca t'ennuie si je .. Hm .. Enfin ça m'aide à m'endormir en général, j'peux t'emprunter la salle de bain ? "


_________________

{ Icon By Still Stocking }
{ Vava By Winnie }

" Les femmes sont des fillettes toute leur vie. Une caresse les console. Un petit oubli les brise. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Hellwood
Admin : La monarchie absolue sur un forum absolument à MOI !
avatar

Féminin Nombre de messages : 2894
Age : 25
• ÂGE DU PERSO • : 21 ans
• TOPICS ? • : Hmm, laisse moi réfléchir. Bien sur =D
• PHRASE PERSO • : Chaque détail prend de la valeur quand plus rien n'a de sens.
Date d'inscription : 18/03/2008

• Y.O.U •
• HUMEUR •:
98/100  (98/100)
• GROUPE ET POURQUOI •:
• RELATIONSHIPS •:

MessageSujet: Re: La vierge effarouchée rencontre le grand méchant loup[ Alex' ]   Mar 15 Juil - 22:11

    La famille. Par définition c’était ceux qui avaient un lien de sang ou de mariage avec vous, ceux qui étaient censés se soutenir dans les situations et on pouvaient en général les appeler plus que proches. Dans la catégorie sociale d’où venait Alex, la famille n’était pas cette institution sacrée dont tout le monde faisait l’éloge. Etait-ce une sorte de mafia, un clan sicilien qui au dela des liens du sang faisait l’apologie d’une sorte d’union qui fait la force ? Pas du tout, en fait, c’était une mafia d’un autre genre, ou seul tres peu de nombre était les bienvenu. Alex n’avait jamais eu de frere ou sœur, il avait uniquement un cousin, Nate. Bien évidemment, il l’appréciait énormément car il venait de la même ville que lui, celle du vice et du péché. Mais il était rester quelqu’un de bien, chose tes rare lorsqu’on vous expose cette oppulence de chemins faciles a suivre vers les bad trip qu’il connaissait bien. Son pére était un vrai magna des affaires et possédait des casinos aux quatres coins du monde. Pratique pour partir en vacances mais tres peu pratique pour avoir une vraie vie de famille. C’était cela alors qui avait manquer au jeune Alexander pour devenir quelqu’un de bien peut etre. Tres tot dans sa vie, il était entré dans les écoles privéesles plus select ou a quatre ans on vous apprend déjà une langue étrangére. On ne vous fait pas jouer dans un bac a sable avec plein de microbe mais dans un bac a sable rempli de cette matiére venant directement des plages les plus belle et fine au monde. Les dons des parents ne se font pas en simples dollars mais en biens matériels souvent hors de pris. Tout ca pour transformer leur progéniture en véritable piranas de demain. Quand a sa mére, présentatrice télé, pareil, il ne l’avait pas fréquemment vu, alors les nounous se succédaient les unes aux autres, sans que Alex ait le temps de s’habituer a quelqu’un d’autre qu’a ses parents distants. La passion de changer de filles souvent était elle venue d’ici ?

    Sans vraiment qu’il cherche ce mouvement ou cette réaction, la main d’Alex frola doucement la peau du dos de la jeune femme qui ne cacha pas un frisson en réponse. Etrange pour quelqu’un qui se défendait de toute idée « malsaine « depuis qu’elle avait accompagn le jeune Hellwood ici. Dans cette suite, peu de fille avait défilé, uniquement une, Eleonore. A présent, que devenait elle ? Il n’en savait rien car apparament elle était en Europe et ne donnait plus de trace de vie. Le chagrin poussait Alex a faire cela ? Oh non, c’était une raison comme une autre surement. Si Alex avait eu un jour de sprincipes sur le mariage, comme quoi il devrait rester vierge jusqu’au mariage, cela faisait bien longtemps qu’il les avait oubliés. En gros, depuis son arrivée dans le milieu de la nuit de Vegas ou Sex drugs alcool et rock n roll faisait un tres voir trop bon mix. La jeune femme fut visiblement destabilisé par cela ce qui fit sourire le jeune homme. C’état rare de voir cela mais plutôt bon.


    - Oui bien sur.

    Il voyait la géne s'imisser dans les yeux de la jeune femme et pourtant il y planta son regard charmeur un peu plus dedant. C'était assez plaisant de voir une fille qui n'accourait pas pour se retrouver avec lui, car on avait beau dire, si il y avait des partis interessant a prendre dans cette ville, il en faisait partie. Apres, la majorité comprenait avec regret qu'il fallait avoir un peu plus qu'un corps de reve pour ne pas passer qu'une nuit avec lui.

    - Viens...

    Il l'attira hors de la chambre en lui prenant la main, ce qu'elle laissa faire. La salle de bain était non loin de la, a quelques metres tout au plus a l'étage. Ils pénétrérent dans une piece d'un blanc presque pur, aux lignes épurées et au design sobre mais franchement élégant qui contrastait avec le marbre noir qui entourait les collones de la douche et le jacuzzi qui faisait office de baignoire. Ne demandant meme pas a la jeune femme ce qu'elle préférait, il fit couler l'eau dans l'immense Jacuzzi et de la buée s'installa progressivement sur les miroirs de la piece.


_________________


But I am me. And you are you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piece-of-us.forumsactifs.net/forum.htm
Melissa C. Preston
Admin : La monarchie absolue sur un forum absolument à MOI !
avatar

Féminin Nombre de messages : 513
Age : 25
• ÂGE DU PERSO • : 20 ans.
• TOPICS ? • : Of course ;)
Date d'inscription : 11/07/2008

• Y.O.U •
• HUMEUR •:
63/100  (63/100)
• GROUPE ET POURQUOI •:
• RELATIONSHIPS •:

MessageSujet: Re: La vierge effarouchée rencontre le grand méchant loup[ Alex' ]   Mer 16 Juil - 1:09


    Si Alex essayait de déstabiliser la demoiselle, c'était réussi. Celle-ci ne savait trop comment réagir, après tout, le repousser lui vaudrait peut-être une nuit dehors et ne supportant pas le froid, elle préférait autant éviter. En plus de ça, elle était certaine qu'il ferait bien à sa réputation de coucher avec le directeur de l'hôtel Heavenwood, sa famille ayant un sérieux besoin de renouveau maintenant. C'est vrai, qui entendait encore parler des Preston ? Après que leur fils aie décidé de quitter la maison, ce n'était pas Ahslynn qui allait se débrouiller pour qu'on n'oublie pas qui ils étaient. En gros, c'était à Melissa d'endosser la lourde tâche de gosse de riche pourrie gâtée, ce qu'elle n'était plus depuis quelques mois. Ca signifiait qu'elle allait se donner au jeune homme ? Hm ça restait à voir. Elle avait toujours voulu que sa première fois soit parfaite, et pas sous le coup de l'alcool. Surtout, elle voulait le faire pour elle, pas pour sa famille ! En plus soyons réalistes, il la quitterait dès le lendemain matin, et franchement, sachant qu'une femme se souvient de ce moment toute sa vie, elle espérait ne pas être déçue ainsi. Elle devait quand même prendre une décision, même si les nombreux verres de vodka qu'elle s'était enfilée ne l'aidait en rien à réfléchir. Peut-être qu'il ne comprenait pas .. Si ça se trouve, il n'avait pas remarqué quel était son problème et pensait qu'elle était comme toutes les autres. Qu'elle voulait simplement prendre du bon temps avec lui, profiter du confort de sa chambre, et repartir comme elle était venue. Et qu'elle avait juste essayé de se faire désirer en lui disant qu'il ne devait pas avoir comme projet de lui faire l'amour, car il pourrait toujours attendre. Cela expliquerait pourquoi, entre autre, il ne se départissait pas de son sourire ravageur, tout en restant charmant et poli.

    Elle se décida à mettre un terme à leur proximité -du moins elle croyait- et demanda à prendre une douche, ce qui sembla amuser Alex. C'est sûr, sa gêne était palpable. Mais comprenez la. Pour le bien des Preston, elle devait perdre sa virginité avec un inconnu, riche et séduisant certes mais inconnu. Cependant, une idée germait peu à peu dans l'esprit torturé de la jeune femme. Certes, passer une nuit avec lui, ça lui vaudrait la sympathie de beaucoup, et la haine d'encore plus de gens. Mais au moins on parlerait d'elle. Elle songeait maintenant à demander un service au jeune Hellwood. Quoique c'était plus .. Un échange de bon procédé dirons nous. Silencieusement, elle le suivit jusqu'à la salle de bain, tout aussi luxueuse que la chambre elle même. Intimidée par la présence d'un jacuzzi, auquel elle n'avait goûté depuis quelques mois, un sourire léger se dessina sur ses lèvres désirables.

    " Tu sais .. J'suis ravie de c'que tu fais pour moi, vraiment mais .. Je n'ai pas de maillot de bain et .. "

    Finalement, c'était peut-être pas si mal .. Il serait plus enclin à accepter une faveur devant une belle jeune femme, nue, prête à s'offrir à lui, non ? Enfin, s'il était aussi odieux qu'il le prétendait, rien ne l'empêcherait de prendre ce qu'il voulait et de la "mettre dehors" ensuite. Tant pis, elle prendrait le risque. Alors, avec toutes les peines du monde car elle n'était pas tellement à l'aise, elle décrocha -habilement- son soutien gorge, qu'elle laissa tomber sur le sol. Elle osa enfin affronter le regard de son hôte, qui ne devait sans doute pas comprendre les raisons d'un tel revirement.

    " Est-ce que le directeur laisserait l'une de ses jolies invitées prendre un bain seule ? Parce que .. J'risquerais d'me perdre dans cet immense jacuzzi ! "

    Fit-elle avant d'éclater d'un rire franc et cristallin, ses yeux pétillant d'une lueur nouvelle pour elle. Le désir ? Bien sûr, d'un côté, si elle faisait des avances à Alex, c'est qu'il lui plaisait. En même temps, elle avait peur, peur de faire une connerie qu'elle regretterait par la suite. Mais dans ce monde, les remords ne sont pas de mises. On agit sur l'impulsion du moment, rien d'autre.

_________________

{ Icon By Still Stocking }
{ Vava By Winnie }

" Les femmes sont des fillettes toute leur vie. Une caresse les console. Un petit oubli les brise. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Hellwood
Admin : La monarchie absolue sur un forum absolument à MOI !
avatar

Féminin Nombre de messages : 2894
Age : 25
• ÂGE DU PERSO • : 21 ans
• TOPICS ? • : Hmm, laisse moi réfléchir. Bien sur =D
• PHRASE PERSO • : Chaque détail prend de la valeur quand plus rien n'a de sens.
Date d'inscription : 18/03/2008

• Y.O.U •
• HUMEUR •:
98/100  (98/100)
• GROUPE ET POURQUOI •:
• RELATIONSHIPS •:

MessageSujet: Re: La vierge effarouchée rencontre le grand méchant loup[ Alex' ]   Mer 16 Juil - 10:51


    Le politiquement correcte n'était pas vraimet de mise a Blueside contrairement a ce que les apparences laissaient devinées. Depuis pres de six mois, tout le monde avait changé, et c'était meme mis a dérapé. On voyait les gens qualifiés depuis longtemps de bien se mettre a essayer de devenir pire que Alexander et les gens qui étaient deja pas mal dans ce genre la s'exiler ailleurs. Apres tout c'était compréhensible. Une seule minorité semblait resister a ce climat, presque cette maladie du changement radical. A présent, plus personne ne se cachait pour aller dans les bar, picoler toute la nuit ou encore se droguer et c'était presque devenu la mode. Une débauche totale et encore grandissante atteignait bientot son apaugée? Peut être mais pour une fois, elle n'aurait pas en chef de file Hellwood.

    Si le jeune homme avait un réputation si noire et entre autre de pervers notoire, on ne pouvait pas dire qu'Alex fonce dans le tas en étant expressement désagréable a la maniére de Isaac. C'est toujours les plus gentils qui deviennent les pires et les plus méchants qui ne faiblissent pas d'intensité. Si le jeune Hellwood avait eu quelques intention de coucher avec la jeune femme, il ne savait absolument pas qu'a son age, elle était toujours vierge car il fallait bien comprendre qu'a Blueside, aucune fille ne se reservait encore bien longtemps. Ruthie et Hearther, deux des figures essentielles pour les clans étaient d'apres les rumeurs, de vraies trainées. Alex ne voulait meme pas s'en rendre compte par soi meme afin de ne pas s'évoquer de vieux souvenirs. Et puis, ou est le mérite d'avoir couchée avec une fille que beaucoup d emonde a deja eu? Aucun. A la rigueur, a faire parler les gens, mais en toute honneteté, Alex lui n'en avait pas vraiment besoin.

    Il avait un jour penser a essayer de remonter un peu sa réputation en se casant, bon pas avec n'importe qui mais il s'était casé. Maintenant, il ne savait plus bien s'il l'était oui ou non vu qu'il avait rendu une petite visite a Harlow. Sans lui trouver d'excuse, Alex avait tout de meme pour lui le fait d'être sans nouvelles d'Eleonore depuis tres voir trop longtemps. Il s'était résolu a redevenir celui qu'on attendait qu'il soit et surtout celui qu'il adorait etre a Miami et ici, le vrai et le pur grand méchant loup. La vie pouvait alors se résumer a un compte de fée. D'un coté les gentil, les blancs, et de l'autres les méchants, les noirs. Pourquoi une nuance de gris s'immiscerait la dedant?

    Avec ce que la jeune femme avait laissé voir d'elle, Alex n'aurait pas tout a fait parié sur le fait qu'elle l'invite a prendre un bain relaxant dans un jacuzi comme celui qu'il avait dans la salle de bain qui bordait sa chambre. Elle dégreffa doucement son soutient gorge et l'invita clairement a rester avec elle. Il se mordit légérement la lévre afin de ne pas détaillé la plastique tres avantageuse de la jeune femme de haut en bas. Le politiquement correct...

    - A vrai dire tu as raisons, ce ne serait pas digne d'un vrai hote non?

    Il était bien sur agréablemnt surpris, mais ne s'y attendait vraiment pas. Lui avait toutes les filles qu'il désirait et en avoir toujours plus n'était pas trop sa phlosophie. Apres cela faisait bien trop collectioneur que crédible non? Il enleva la cravatte noire qui lui enserrait le coup, ainsi que la chemise blanche de chez Versace qu'il avait mise en début de soirée. A vrai dire, il était encore plus craquant comme cela et il le savait parfaitement. Tout le monde savait qu'il pouvait etre le gars le plus salaud au monde mais il avait un air protecteur incroyable. L'habit ne fait pas le moine. Il retira son jean de chez diesel, et d'un signe de main, invita la jeune femme a entrer dans le jacuzzi.

    - Apres ma jolie invitée Very Happy

_________________


But I am me. And you are you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piece-of-us.forumsactifs.net/forum.htm
Melissa C. Preston
Admin : La monarchie absolue sur un forum absolument à MOI !
avatar

Féminin Nombre de messages : 513
Age : 25
• ÂGE DU PERSO • : 20 ans.
• TOPICS ? • : Of course ;)
Date d'inscription : 11/07/2008

• Y.O.U •
• HUMEUR •:
63/100  (63/100)
• GROUPE ET POURQUOI •:
• RELATIONSHIPS •:

MessageSujet: Re: La vierge effarouchée rencontre le grand méchant loup[ Alex' ]   Mer 16 Juil - 13:31


    Melissa avait beau avoir été exclue de ce milieu depuis plusieurs mois, tout ce luxe lui était familier, ainsi que les habitudes qu'il nous fallait prendre lorsqu'on y était aspiré. Par exemple garder le sourire. Il faut toujours faire bonne figure, même si cela s'avère difficile dans les moments de déprime. Elle avait connu ça, souvent même, mais s'était pliée aux règles afin de ne pas susciter les interrogations. Faire attention aux apparences. Ne pas passer pour une sainte nitouche mais ne pas se taper le premier mec qui nous tombe sous la main. Etre parfaite. Déjà trois des obligations mondaines qui tapaient sur le système de la demoiselle. Surtout que ... Ben ne pas montrer qu'on ne sait pas s'y prendre avec les hommes, c'est pas évident. Et faire croire qu'on a un tableau de chasse bien rempli, c'est mission impossible si on n'a pas l'argent qui va avec ce genre de choses. Oui oui, les Preston avaient été jusqu'à payer certains garçons pour qu'il raconte à qui voudrait l'entendre que la jolie blonde était passée dans leur lit. Tout ça, ça semblait tellement loin maintenant ... Mais si elle avait perdu toute sa fortune, elle avait gardé tous ses soit-disant amis. Ceux-ci espéraient sans doute qu'elle se remette sur pieds. Pour l'instant, c'était mal parti ...

    Et si elle se casait effectivement, ce serait d'une pierre deux coups. Premièrement, elle rehausserait un peu la réputation de sa famille. Deuxièmement, cela lui permettrait de voir la réaction de son frère, Jayke. Peut-être serait-il totalement indifférent au fait que sa petite soeur sorte avec l'un des requins de ce monde, peut-être essayerait-il de la protéger ou .. Peut-être serait-il jaloux. Elle n'attendait que ça à vrai dire. En même temps, elle n'avait rien à offrir pour convaincre Alex de l'aider à bâtir ce coup monté. Après tout, elle doutait qu'il soit du genre fidèle; et il pourrait s'il le voulait voir d'autres filles à sa guise puisqu'elle ne ressentirait jamais rien pour lui. Au fond, c'était juste histoire d'officialiser un peu, que ce soit un couple amoureux ou non, ça c'était tellement moins important. Mel' se surprenait à penser à de telles choses. Elle n'avait pas pour habitude de duper les gens, étant du genre franche et sincère mais là, on l'y obligeait en quelques sortes. Si c'était pour l'argent, alors elle s'éxecuterait, même si vous vous doutez que ce n'était pas sa motivation première.

    " En effet ... "

    Fit-elle avant de se glisser dans l'eau agréablement chaude du jacuzzi. Bien sûr, elle n'était pas à son aise, et il devait sûrement le remarquer. Mais peu importe, elle devait absolument jouer le jeu si elle voulait parvenir à ses fins. Malheureusement c'était plus simple à dire qu'à faire, malgré le sourire rassurant qui se lisait sur le visage de son hôte. Alors elle décida de se détendre. De toutes façons, il fallait bien que ce moment arrive un jour, même si elle aurait préféré d'autres circonstances ... Et puis, l'alcool avait le mérite de la dérider un tant soit peu. En même temps, jamais, en étant vraiment sobre, elle n'aurait pensé à cela.

    " Il faut qu'tu saches quelque chose avant que .. Euh .. Bref. C'est la première fois qu'je .. Hum .. Comment j'peux dire ça sans passer pour une sainte nitouche .. J'ai jamais .. "

    Se coupant, la jolie blonde baissa les yeux, tandis qu'une insupportable rougeur s'emparait de ses joues. Elle repoussa ses cheveux en arrière et se dit qu'en fin de compte, ce n'était pas si important qu'il le sache. S'il n'avait pas compris de lui même, peu importait après tout.

    " J'pense pas être en position de demander quoique ce soit, mais qui ne tente rien n'a rien j'imagine. J'ai .. Besoin d'ton aide. Toi ou un autre gosse de riche plein aux as, ça m'est égal mais puisque j'suis là .. T'as peut-être déjà entendu parler d'la famille Preston .. Mon père finance pour une grande partie l'université ainsi que l'hôpital, il est le dirigeant d'une compagnie aérienne .. Qui vient de faire faillite. Notre réputation en a pris un coup quand on a tout perdu, ou presque. Et mes parents comptent sur moi pour remédier à la situation. Il pense qu'il serait judicieux pour moi de sortir officiellement avec un des membres de l'élite, dont tu fais parti je suppose. Tu n'as probablement pas besoin d'moi et j'ai rien à t'offrir, mes arguments sont loin d'être convaincants. Mais j'aurais essayé, si tu refuses j'comprendrais, de toutes façons ça ne me plaît pas plus que ça ce plan alors .. "

    Au moins il savait maintenant ce qu'elle voulait, et bizarrement, elle avait soudain changé de comportement. La jeune femme intimidée et complètement perdue s'était transformée en une autre, arrogante et sûre d'elle, bien qu'elle soit loin de l'être. Et le fait qu'elle joue aussi nerveusement avec ses propres mains prouvait qu'elle n'était pas celle qu'elle voulait montrer.


_________________

{ Icon By Still Stocking }
{ Vava By Winnie }

" Les femmes sont des fillettes toute leur vie. Une caresse les console. Un petit oubli les brise. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Hellwood
Admin : La monarchie absolue sur un forum absolument à MOI !
avatar

Féminin Nombre de messages : 2894
Age : 25
• ÂGE DU PERSO • : 21 ans
• TOPICS ? • : Hmm, laisse moi réfléchir. Bien sur =D
• PHRASE PERSO • : Chaque détail prend de la valeur quand plus rien n'a de sens.
Date d'inscription : 18/03/2008

• Y.O.U •
• HUMEUR •:
98/100  (98/100)
• GROUPE ET POURQUOI •:
• RELATIONSHIPS •:

MessageSujet: Re: La vierge effarouchée rencontre le grand méchant loup[ Alex' ]   Mer 16 Juil - 16:50


    Sauver les apparences, en omettant les distances.

    La phrase avait été trouvée par un de ces amis, un critique littéraire dans un journal de Las Vegas qui avait la facheuse tendance a etre tres porté sur la bouteille et alors qu'il venait au heavenwood, il pouvait boire a l'oeil tant qu'il faisait mention du nom de l'hotel casino dans son journal. C'était un échange de bons procédés comme on pouvait le voir partout a Vegas, et pas que avec des journalistes. La bas toutes les sortes de métiers avaient leurs combines, et les géants propriétaires étaient de loin ceux qui trouvient en général les meilleures. Le business restait le business, que vous vous trouviez dans une petite ville complétement gentilette devenue méchante ou dans le septieme cercle de l'enfer situé dans le Nevada.

    Alors cette jolie phrase énoncée un peu plus haut avait une signification bien précise pour le jeune hellwood. Les apparences méritaient souvent d'être sauvées, a defaut de l'être réellement. Pour Alex, il en allait autrement car il ne souciait meme plus de ce qu'on disait sur lui. Il s'était forgé une espéce de carapace comme les tortues, et rien ne l'atteignait. La gentillesse ne provoquait que l'indifférence et la méchanceté, le rire. Les distances étaient des choses bien définies tout aussi. Il y avait les catégories sociales : En effet voir des gens de la haute fréquenter ceux qui habitent les bidonvilles n'étaient pas tres courant. Apres il y avait ceux qui habitait dans des taudis et qui essayaient de se faire passer pour des gens de la haute, ce qui échouait quatre vignt dix neuf fois sur cent. Apres ce petit cours de philosphie hellwoodienne, passons a la suite.

    Alex ne pensait pas que la jeune femme allait lui faire des confidences de cette taille si alors qu'ils ne se connaissaient que depuis tres peu de temps. A vrai dire, il ne s'attendait a aucunes confidences, plutot a un acte d'un tout autre genre. Bref passons, comme je l'ai deja dit, Alexander Hellwood était peut etre un perves, mais un pervers bien élevé ( il faut tout de meme noté la diférence). D'apres ce que la jeune femme avait essayé de dire avant de prendre un teint digne d'une écrevisse ébouillantée, ou du petit chaperon rouge, elle était toujours vierge. Ok ca étonnait pas mal Alex mais il avait assez de self controle pour ne pas paraitre trop étonné. Pour une fois qu'il ne tombait pas sur une Heather ou Justine ^^ ( je sens que je vais me faire encore engueulé moi --')

    Elle ne lui laissa pas vraiment le temps d'ajouter quelque chose et continua sur ses déclarations. En général, les familles riches qui se cassaient financiérement la figure ( pour etre poli) n'était plus extremement bien vue sur la scéne médiatique mais aussi sociale d'une ville ou meme d'une région. Alex en avait vaguement entendu parler de la famille Preston, mais se fichant éperdument des réputations des uns et des autres, il n'avait pas plus prété l'attention que cela. La jeune femme toute timide du début essayait de se métamorphoser en une femme fatale qui n'avait pas peur des mots qu'elle disait mes ses mains ne cessaient de trembler. Il fallait dire que la proposition était osée, mais parfaitement dans les gouts d'Alex. Cela l'arrangeait au final autant qu'elle:

    - Mmh, tu sais que ta proposition est carrément cinglée?

    Il avait pris un de ces airs froid et interrogateur préféré alors qu'il était pres a accepté sans probleme. Avec un peu de chance, il ferait réagir Eleonore qui a l'autre bout du monde apprendrait surement vite la nouvelle grace a ses amies. Oui Oui, meme les garces avaient des amies. Il remonterait dans l'estime des bonnes gens de Blueside, chose que voulait sa mére autant qu'il ait son diplome, et avec énormément de chance, son pére le sachant casé avec quelqu'un qui n'avait pas du tout sa fortune mais un nm plutot connu, le renverrai de la petite ville bien trop tranquille. PARFAIT. Il arqua un sourcil en se tournant vers la jeune femme dont le visage était braqué vers le sien. Il souria d'un air encore plus charmeur qu'avant et dit:

    - Moi aussi d'un coté ca pourrait pas mal m'aider. C'est compltément cinglé, faut que tu te rende compte que moi, ici, je suis le grand méchant loup.

    Son air légérément sadique passa dans son regard l'espace d'un instant, mais cela fit sourire la jeune femme qui avait l'air d'avoir beaucoup plus confiance en elle a présent. Tout le monde y gagnait.

    - C'est complétement cinglé mais j'en suis...


_________________


But I am me. And you are you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piece-of-us.forumsactifs.net/forum.htm
Melissa C. Preston
Admin : La monarchie absolue sur un forum absolument à MOI !
avatar

Féminin Nombre de messages : 513
Age : 25
• ÂGE DU PERSO • : 20 ans.
• TOPICS ? • : Of course ;)
Date d'inscription : 11/07/2008

• Y.O.U •
• HUMEUR •:
63/100  (63/100)
• GROUPE ET POURQUOI •:
• RELATIONSHIPS •:

MessageSujet: Re: La vierge effarouchée rencontre le grand méchant loup[ Alex' ]   Mer 16 Juil - 17:42


    C'est vrai que c'était étonnant de voir que la jolie Preston était encore vierge à son âge. Certains -dont son frère sans doute- devaient penser que c'était un beau gâchis, cependant elle s'en tenait à sa résolution. Résolution qui ne durerait pas, si elle continuait comme ça. Elle avait décidé cela à ses seize ans, âge auquel toutes ses amies avaient déjà passé la nuit avec un homme. Souvent un homme mûr d'ailleurs. Jayke, qui côtoyait nombre de ces filles, lui avait fait promettre de ne pas gâcher cette première fois, et de la faire avec quelqu'un qu'elle aimait. Ce qu'elle avait répondu ? " J'ai pas le droit d'le faire avec la personne que j'aime .. " Lui n'avait pas compris mais n'avait pas été chercher plus loin. Comment aurait-il pu se douter que sa propre soeur aie des idées aussi tordues ? Enfin il avait les mêmes alors .. Ou presque en tout cas. Du coup, elle l'avait écouté et s'était efforcée de ne pas succomber à la tentation, aussi forte soit-elle lors de ses soirées où l'alcool, la drogue et le sexe étaient les seuls mots d'ordre. Pourtant, et elle en était la preuve vivante, ça n'était pas impossible. De toutes façons, jamais elle n'avait apprécié un garçon au point de vouloir lui céder sa vertue, sauf peut-être deux exceptions. Et ces deux exceptions, ils ne l'auraient pas.

    Bien. Sa proposition tenait debout quand on y pensait. Après tout, pour un directeur d'hôtel, se caser officiellement avec quelqu'un était une bonne publicité non ? En plus ce n'était pas n'importe qui, pour une personne écoutant les ragots du coin, le nom de Melissa n'était pas inconnu. Tout le monde était gagnant. A moins bien sûr que le jeune homme aie déjà une petite amie -ce qui aurait très bien pu être le cas après tout-, auquel cas bah .. Ca tombait à l'eau. Peu importe, des gosses de riche célibataires, la ville en regorgeait. A croire qu'ils s'étaient tous donné rendez vous ici .. Surtout que soyons réalistes, Alex était franchement séduisant, elle l'était aussi, ça n'était pas un désavantage .. Au fond, elle ne risquait pas grand chose, à part qu'il la prenne pour une folle et honnêtement, elle s'en foutait bien. Qu'on pense d'elle ce qu'on veut, ça lui était égal. Dommage que sa famille ne soit pas du même avis et qu'à cause de ça, elle soit contrainte de sortir avec quelqu'un qu'elle n'aimait pas.

    " Je sais, ma proposition est cinglée. Mais il faut bien l'être si on veut survivre dans ce milieu nan ? C'est pas parce que mes parents ont plus un rond que j'ai oublié toutes les règles du jeu .. "

    Jeu. Ouais, leur vie était un jeu. Un immense jeu dans lequel ils n'étaient que des pions, pour la plupart, dans les mains de leurs parents, de leur famille. Elle par exemple. Cela dit ça ne durerait pas. Dès qu'elle aurait eu ce qu'elle voudrait, elle redeviendrait celle qu'elle était avant. Celle qu'elle était en réalité. Discrète, douce, attentionnée, romantique .. Le genre de traits de caractère qui ne servent à rien quand il est question d'argent malheureusement. Elle n'avait pas envie de se faire bouffer par les requins de ce monde de luxe et de plaisir, alors elle devait, elle aussi, porter un masque. La fille ingrate et garce, peste et salope, c'était bien tout son contraire, mais peu importe. Le souire charmeur de son hôte laissait à penser que cette idée ne lui déplaisait pas tant que ça, et pour cause, il avait l'air d'être devenu un pro en matière de coups montés de ce genre.

    " Le grand méchant loup ne m'fait pas peur, crois moi. Si tu m'suis, c'est parfait alors. Mais j'crois que quelques règles s'imposent quand même. On est officiellement ensemble, d'accord. Mais officieusement, je suis libre de faire ce que j'veux, de même pour toi, bien que même sans que j'te l'dise, je n'doute pas qu'tu l'aurais compris. J'pense que le plus dur sera d'nous faire passer pour un vrai couple. "

    Mais bon, ils pouvaient aussi se faciliter les choses, et se comporter en "couple" lorsqu'ils étaient seuls. Comme ce soir par exemple. Parce que les petites attentions du genre des baisers volés, des regards tendres et tout ça, elle n'était pas vraiment habituée -ce qui ne veut pas dire qu'elle n'a jamais eu de petit ami- et ... S'ils commençaient maintenant, ils auraient peut-être moins de mal à se faire passer pour deux amoureux transis. La demoiselle avait repris confiance, maintenant qu'il avait accepté. Et maintenant alors ? Ils allaient se coucher en silence, sans que rien ne se passe ? Nan .. Ca, elle en doutait franchement. Après, elle pouvait se tromper mais il lui semblait comprendre que le jeune Hellwood n'avait pas pour habitude de partager son lit "en tout bien tout honneur" avec une fille.

    " Est-ce que te baigner avec moi alors que nous sommes à moitié nus c'est "en tout bien tout honneur" ? "

    Lança-t-elle soudain avec un léger sourire au coin des lèvres.


_________________

{ Icon By Still Stocking }
{ Vava By Winnie }

" Les femmes sont des fillettes toute leur vie. Une caresse les console. Un petit oubli les brise. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Hellwood
Admin : La monarchie absolue sur un forum absolument à MOI !
avatar

Féminin Nombre de messages : 2894
Age : 25
• ÂGE DU PERSO • : 21 ans
• TOPICS ? • : Hmm, laisse moi réfléchir. Bien sur =D
• PHRASE PERSO • : Chaque détail prend de la valeur quand plus rien n'a de sens.
Date d'inscription : 18/03/2008

• Y.O.U •
• HUMEUR •:
98/100  (98/100)
• GROUPE ET POURQUOI •:
• RELATIONSHIPS •:

MessageSujet: Re: La vierge effarouchée rencontre le grand méchant loup[ Alex' ]   Mer 16 Juil - 19:21

    Le probléme avec Alex n'était pas qu'il soit directeur d'hotel. Apres tout, c'était son choix et il ne le ferait pas toute sa vie. C'était histoire de se donner les moyens de faire absolument tout ce qu'il voulait question argent, sans avoir le moindre truc a demander a son pére ou a sa mére. S'acheter la derniere ferrari, il le pouvait et en meme temps, il rapportait de la l'argent a la famille. C'était un boulot comme un autre, pour une classe sociale particuliére. Il ne comptait pas faire cela toute sa vie, suivre les pas de son pére n'était pas éxactement son plan révé, lui se verrait plutot dans le monde des affaires sur une plage de californie ou de floride, entouré de deux jolies filles a chaque bras ou d'une seule s'il décidait vraiment a se caser. Mauvaise idée, les deux filles a ses bras semblaient des bonnes idées non?

    Voila, il y avait un probleme, comme a toute situation d'ailleurs. Eleonore. Comment allait elle le prendre? Si il y avait bien une dont l'avis important un tant soit peu aux yeux d'Alex c'était bien elle. Oui le monstre avait fini a s'attacher a quelqu'un qu'il essayait péniblement d'oublier pour u temps. Passez de filles en filles était bien plus facile, surtout quand sa reputation le précédait. En oubliait celle pour qui on pensait avoir des sentiments était quelque chose de bien plus dure. Il état plusieurs fois passer la voir, avec son helicopter presque privé, de miami a sa maison de vacances, mais depuis qu'alex avait fait sa rentrée, il n'avait pu la revoir qu'une seule et unique fois sur la plage avant qu'elle ne parte en europe. La seule différence avec Samuel était le fait qu'elle était toujours vivante et qu'il ne pouvait pas aller se receuillir sur sa tombe ( non pas qu'il voulait qu'elle meure, nan mais oh XD)

    En tout cas, elle avait raison sur un point, les régles du jeu de ce monde n'avaient en aucun point changées. D'ailleurs, tout le monde se demandait toujours si le dit jeu en valait la chandelle, mais peu importe, ils continuaient a y jouer au quotidien. Il fit un sourire en inclina la tete pour toute réponse a la jeune femme. Ce jeu avait deja fait perdre un nombre impressionant et encore grandissant de personne, et en général, les perdant ne s'en remettaient que douloureusement. The show must go on comme on pouvait le dire, et quoi qu'il arrive, les regles ne changeait pas et étaient toujours appliqué, une vraie jungle? Oui composée de luxe et de plaisirs pas toujours tres orthodoxes.

    - Ne t'inquiete pas, je ne suis absolument pas du genre jaloux. Mais tu as surement raison, ce sera le plus difficile vu qu'apparament, on ne sait absolument rien l'un de l'autre.

    Alex n'avait aucune envie de se lancer dans un séance de confession a coeur ouvert, ce qu'il n'avait jamais fait mais vu des millions de fois dans le show d'Oprah ou encore sur mtv alors qu'il devait s'ennuyer et zapper a la télé. La réplique que la jeune femme lanca a Alex le fit franchement sourire. C'est vrai que sa vision du en tout bien tout honneur était quelque peu Las Vegasienne. On ne se refait pas? Si? Il planta son regard dans celui de la magnifique jeune femme assise dans l'eau tourbillonante et chaude.

    - Considére cela comme ma vision un peu spéciale du tout bien tout honneur. Apres, elle doit etre un peu différente de la tienne mais surement plus agréable...

    Il prit un sourire presque angélique, made in Alexander Hellwood, ce genre de sourire qui cachait des intentions surement obscures mais qui restaient cachées grace au regard de braise du jeune homme. Oui il savait tres bien comment y faire dans ce domaine.


_________________


But I am me. And you are you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piece-of-us.forumsactifs.net/forum.htm
Melissa C. Preston
Admin : La monarchie absolue sur un forum absolument à MOI !
avatar

Féminin Nombre de messages : 513
Age : 25
• ÂGE DU PERSO • : 20 ans.
• TOPICS ? • : Of course ;)
Date d'inscription : 11/07/2008

• Y.O.U •
• HUMEUR •:
63/100  (63/100)
• GROUPE ET POURQUOI •:
• RELATIONSHIPS •:

MessageSujet: Re: La vierge effarouchée rencontre le grand méchant loup[ Alex' ]   Mer 16 Juil - 20:14


    Melissa aussi allait se heurter à un problème de taille. Son plan, qui paraissait à première vue une excellente idée, n'était pas infaillible, et quelqu'un en particulier pouvait tout foutre en l'air avec de simples mots. Si Jayke venait à dire quoique ce soit à propos de leur soit-disant couple, elle serait capable de tout laisser tomber. Il fallait qu'elle prenne ses distances avec ce dernier, cela dit elle ne s'en sentait pas la force. Il était son grand frère, celui qui l'avait toujours protégée des autres, de la souffrance, d'elle même et de ce genre d'idées brillantes qui pourraient lui récolter des ennuis. Certes, ils n'étaient plus que des étrangers l'un pour l'autre depuis qu'il avait décidé de s'éloigner d'elle, suite à une soirée durant laquelle ils avaient été au delà des limites de la fraternité. Mais elle lui vouait une confiance aveugle. Alors qu'il lui dise de quitter Alex elle le ferait, et sans le moindre regret puisque c'était un vulgaire coup monté et qu'il n'était absolument pas question de sentiments -elle doutait de toutes façons qu'il soit réellement possible qu'un Hellwood tombe amoureux-.

    La demoiselle, si elle avait repris un semblant de confiance en elle, commençait à réellement détailler cette salle de bain, et se surprit à penser qu'elle y passerait volontiers des journées entières, tellement elle s'y sentait bien et à l'aise. Quant à ce jacuzzi, y rester jusqu'au matin était une possibilité qu'elle envisageait. Il faut dire aussi qu'elle n'avait ressenti cela depuis bien longtemps, puisque son père lui avait souvent interdit de se servir de celui qu'ils possédaient dans l'ancienne villa qu'était la leur. Au fond, ça n'était pas si terrible et le fait qu'elle aie oublié de prendre assez d'argent pour se payer sa propre chambre n'était peut-être pas un désagrément. Quitte à dormir dans un hôtel aussi luxueux, autant le faire en bonne compagnie et celle du jeune homme était très agréable. Contrairement à ce qu'il prétendait, elle le connaissait mieux qu'il ne le pensait. Très observatrice, elle était douée quand il s'agissait de reconnaître la personnalité des gens qu'elle côtoyait.

    " Tu te trompes. Si toi tu ne me connais pas, moi je sais beaucoup d'choses sur toi. Par exemple, il est évident que tu aimes l'argent, et tu n'le caches pas. Ensuite tu veux te faire passer pour un gentil, ce qui aurait fonctionné si je ne savais pas que tous les gens de ce milieu sont de véritables requins. La fête, ça te connaît et tu dois rarement rentrer dans ta chambre sans avoir ramené une fille ou deux. Tu aimes être bien habillé, la mode tout ça mais je doute que tu reconnaisses une robe Chanel si tu en voyais une. Tu veux quitter Blue Side, ville insignifiante comparée aux autres New York, Miami et compagnie. Je continue ou j'm'arrête ? "

    Finit-elle avec un sourire qui démontrait du plaisir qu'elle prenait à "scanner" littéralement les expressions et gestes d'autrui. Bon et là, elle ne rentrait pas dans les détails et ne parlait que de choses évidentes, après il faudrait qu'elle soit un peu plus intime avec lui pour continuer son inspection. Alors, elle lui dit clairement que sa vision du "tout bien tout honneur" était quelque peu étrange, ce qui eut le mérite de le dérider encore un peu. C'est vrai que ce n'était pas désagréable, même si elle avait été un peu gênée au début, il savait s'occuper de ses invités afin qu'ils se sentent chez eux. Elle n'aurait jamais pensé que la première fois qu'elle se dénuderait ainsi devant un homme, celui-ci serait un parfait inconnu et que cela ne la dérangerait pas le moins du monde.

    " J'avoue sans mal que c'est agréable oui .. Cela dit, j'aimerais savoir quelles limites tu mets au "tout bien tout honneur", ça m'intrigue assez. Un homme comme toi doit avoir les plus belles créatures sans problème. Ce pourquoi je comprends mal que tu t'évertues à rester aussi sage alors que tu n'as aucune envie de l'être. Tu devrais pouvoir faire ce que tu veux, j'suis presque nue dans ton jacuzzi, et je n'dis pas que ta réserve me déplaît, cependant ne joue pas un jeu s'il te plaît. Il faut que je sache à quoi m'attendre si l'on est censé être ensemble nan ? "

    Voilà un argument qui tenait la route. Ce qu'elle attendait exactement ? Qu'il lui dise ce qu'il voulait exactement, parce qu'elle n'était plus sûre de le savoir maintenant.


_________________

{ Icon By Still Stocking }
{ Vava By Winnie }

" Les femmes sont des fillettes toute leur vie. Une caresse les console. Un petit oubli les brise. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Hellwood
Admin : La monarchie absolue sur un forum absolument à MOI !
avatar

Féminin Nombre de messages : 2894
Age : 25
• ÂGE DU PERSO • : 21 ans
• TOPICS ? • : Hmm, laisse moi réfléchir. Bien sur =D
• PHRASE PERSO • : Chaque détail prend de la valeur quand plus rien n'a de sens.
Date d'inscription : 18/03/2008

• Y.O.U •
• HUMEUR •:
98/100  (98/100)
• GROUPE ET POURQUOI •:
• RELATIONSHIPS •:

MessageSujet: Re: La vierge effarouchée rencontre le grand méchant loup[ Alex' ]   Mer 16 Juil - 20:55

    Plan machiavéliques et autres idées noires de ce genre étaient d'habitude la marque de fabrique du jeune et terrible Hellwood. Mais la, il avait trouver un genre de fille qui était visiblement douée pour cela aussi ce qui ne lui déplaisait pas du tout. Meme bien au contraire. Il était plus habitué a fréquenter des filles qui n'avait pas trop d'idée de ce genre, mais qui étaient prete a finir dans son lit en moins de dix minutes. Visiblement, c'était vers quatre heures trentes du matin que les bonnes rencontres se faisaient, il fallait le noté tout de meme. Niveau coups montés a la face du monde pour bernés ceux qui étaient vraiment dupe, Alex avait été longtemps le champion car a Las Vegas, cela était assez facile. Il avait commencer a l'école, enfin plutot au collége, puis apres avec ses parents quand il disait que les femmes de ménages piquaient dans le minibar alors qu'il faisait des fêtes toutes les semaines. Le mensonge n'avait jamais été un probleme. Oui Oui, il irait en enfer, mais son nom de famille l'avait deja programmé pour cela.

    La jeune femme, telle une psychologue a $200 de l'heure lui dit les grandes lignes de ce qu'elle avait pu observer chez lui. D'ailleurs, Alex avait deja eu une psychologue. La quarantaine, mais tres belle et avec une fille magnifique. Il avait couché avec sa fille et avait mis des photo d'elle sur internet car sa mére lui faisait payé trop cher. Vive la réputation de trainée ensuite pour l'une et pour l'autre, mais Alex s'en réjouissait plus qu'autre chose. Diabolique vous avez dit? Non juste quelque peu rancunier sur des petits détails. Suite de l'histoire, la mére avait tout simplement pété un cable, la fille avait été envoyé en pensionnat et Alex était ressorti du cabinet avec une nouvelle conquette au bras. Ils se mariérent et eurent beaucoup d'enfants... Oops je me trompe d'histoire non?

    - Tout ce que tu m'as dit correspond a presque tous les gosses de riches de la ville mais en général tu ne te trompe pas. Mais bon, je sais reconnaitre une robe Chanel ou Dior si j'en vois une en général, ma mére a préféré m'apprendre cela plutot que les bonnes maniéres. C'est vrai que la fête me connait, mais la fete a blueside, je n'appelle pas vraiment cela la fête. Tu devrais te lancer dans l'écriture d'un bouquin tu sais ^^

    Il finit a son tour par un sourire, il n'y avait absolument rien de méchant dans ses propos, juste la reponse a la légére provocation de la jeune femme. Apres tout, s'ils devaient jouer cette comédie, il allait falloir qu'ils se supportent mutuellement. Ce petit jeu risquait fort de l'amuser, surtout dans les réactions des autres. Celle d'Harlow et de Justine lui semblaient primordiales et les attendaient avec impatience. Comment espérer le mal en paraissant faire le bien? Il suffisait de trouver une bonne combine comme la jeune et jolie jeune femme en avait trouver.

    - En général, je ne met de limites a absolument rien mais bon, puisque tu insistes...

    Doucement, il posa sa main mouillée par l'eau parfumée sur la joue de la jeune femme qui se laissa faire, il caressa l'espace d'un instant ca peau et l'embrassa doucement. Comment éviter la question d'une des meilleures façons. Toutes ses conquêtes lui avaient toujours dis qu'il embrassait tres bien, et a vrai dire, sans etre vantad, il le pensait aussi. Oui Oui, Alex et son égo, on en refait plus des pareil. Si la jeune femme ne voulait pas de reserve de sa part, elle allait etre servie... ^^


_________________


But I am me. And you are you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piece-of-us.forumsactifs.net/forum.htm
Melissa C. Preston
Admin : La monarchie absolue sur un forum absolument à MOI !
avatar

Féminin Nombre de messages : 513
Age : 25
• ÂGE DU PERSO • : 20 ans.
• TOPICS ? • : Of course ;)
Date d'inscription : 11/07/2008

• Y.O.U •
• HUMEUR •:
63/100  (63/100)
• GROUPE ET POURQUOI •:
• RELATIONSHIPS •:

MessageSujet: Re: La vierge effarouchée rencontre le grand méchant loup[ Alex' ]   Mer 16 Juil - 21:55


    Contrairement à ce qu'il semblait penser, la jolie Melissa n'était pas une habituée de ce genre de plans. D'abord parce qu'elle estimait que même si toute vérité n'est pas bonne à dire, souvent, elle suffit à arranger beaucoup de choses. Le mensonge n'était qu'une source de conflits permanents et lorsqu'enfin, la supercherie serait dévoilée, ils seraient vraiment regardé de travers. Quoique les hautes gens devaient connaître Alex comme un manipulateur et un abonné aux idées malhonnêtes, alors un peu plus un peu moins ... Mais elle, même si elle était vue par beaucoup comme une garce, avait la réputation d'être franche avec tout le monde, de toujours dire ce qu'elle pensait et penser ce qu'elle disait. Là, si Jayke apprenait qu'elle s'était mise à mentir pour sauver les apparences, car c'est ce qu'elle faisait, il lui dirait sans doute qu'elle était devenue comme toutes les autres, ces salopes superficielles et cruelles qui ne pensent qu'à elles et au compte en banque de leur futur mari. Il n'aurait peut-être pas tort au fond .. Car avec ce qu'elle s'apprêtait à faire, comment pourrait-on encore la qualifier de jeune fille innocente ? Coucher avec le directeur du plus somptueux hôtel de la ville ça n'était pas très glorieux quand on savait pour quelles raisons elle le faisait.

    C'est vrai, elle aurait pu devenir psychologue. Mais elle détestait les psy. Parce que d'abord, ils sont payés une fortune pour nous dire dans les grandes lignes ce qu'on sait déjà et qu'ensuite au lieu de nous aider à aller mieux, ils nous enfoncent un peu plus. Bah oui, si les gens allaient bien, étaient bien dans leur tête, ils seraient au chômage. Le malheur des uns fait le bonheur des autres n'est-ce pas ?

    " Oui, j'ai pensé à écrire un bouquin. Mais j'me suis dit au moment où j'ai attrapé une feuille et un stylo que je détestais ce genre de livres que vous achetez 100$ et qui au fond ne sont compris que par les psy. Remarque si ça peut m'aider à éviter ce genre de plans bizarres, ouais, j'pourrais p'tet même regagner la fortune de mes parents avec le succès que j'aurais. Enfin bon, j'me rassure en me disant que mes plans bizarres sont pas si nuls que ça puisque tu marches avec moi. "

    Se supporter mutuellement ? En quel honneur ? Au fond fallait juste qu'ils aient l'air d'un couple épanoui et heureux aux yeux des autres, après ils pouvaient se détester cordialement, tout le monde s'en foutait .. Du moment que les apparences étaient saines et sauves, il n'y avait pas de problème. Mais bon, ils étaient bien partis pour s'entendre, vu les circonstances .. N'oubliez pas qu'Alex était le premier devant qui la jeune Preston se déshabillait ainsi, et forcément bah .. Ca tisse des liens. Si en plus ils devaient jouer les amoureux en public, y avait pas de raison qu'ils ne s'apprécient pas dans le fond.
    Alors qu'elle venait de lui demander quelles étaient ses limites, il lui fit expréssément comprendre qu'il n'en avait pas. Et pour appuyer ses paroles, il se pencha sur elle et d'une main, caressa doucement sa joue puis l'embrassa de ses lèvres mouillées et terriblement chaudes pourtant. Elle ne le repoussa pas, de toutes façons elle avait bu et même si elle n'était pas ivre, sa volonté de rester vierge jusqu'à avoir trouvé l'homme de sa vie s'estompait peu à peu. Ses doigts allèrent courir sur la nuque de son hôte, tandis qu'elle se rapprochait de lui. Une fois qu'ils eurent mis fin à leur baiser, un léger sourire se dessina sur les lèvres de la demoiselle.

    " Tu sais qu'en m'embrassant, tu viens de te faire plusieurs ennemis ? Enfin bon .. Ne crois-tu pas qu'on a dépassé les limites du "tout bien tout honneur" cette fois ? A moins qu'il faut que je finisse dans ton lit pour cela. "


_________________

{ Icon By Still Stocking }
{ Vava By Winnie }

" Les femmes sont des fillettes toute leur vie. Une caresse les console. Un petit oubli les brise. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Hellwood
Admin : La monarchie absolue sur un forum absolument à MOI !
avatar

Féminin Nombre de messages : 2894
Age : 25
• ÂGE DU PERSO • : 21 ans
• TOPICS ? • : Hmm, laisse moi réfléchir. Bien sur =D
• PHRASE PERSO • : Chaque détail prend de la valeur quand plus rien n'a de sens.
Date d'inscription : 18/03/2008

• Y.O.U •
• HUMEUR •:
98/100  (98/100)
• GROUPE ET POURQUOI •:
• RELATIONSHIPS •:

MessageSujet: Re: La vierge effarouchée rencontre le grand méchant loup[ Alex' ]   Mer 16 Juil - 23:45

Alexander casé, cela allait a nouveau faire des rebondissements et des vagues dans la petite ville de Blueside. Avant, peut de monde le connaissait peut de personne savait a quel point venir d'une famille possédant une des plus grosse chaine de casino était lucratif, et peu de gens savaient a quel quelqu'un originaire de Las Vegas était habitué a un mode de vie complétement inhabituel pour la petite ville. La bas, le mensonge était roi, la combine était reine. Tout ce qui était illégal était bien vu et le légal, et bien, il faisait office de rareté. Pour acceder au pouvoir, il fallait jouer dans la cour des malfrat plutot que des gentils superhéros, camp que bien sur, Alex n'avait jamais songé a entrer dans lequel excepté dans ses reves de petits garcon. Alors voila, Alexander Hellwood a nouveau casé, alors qu'on le croyait deja casé allait en surprendre plus d'un et nottament All's power. Les reactions qui s'en suivraient seraient surement le plus delectable. La meilleure chose en plus était le fait qu'Alex soit fils unique, donc aucun grand frere ou petite soeur par qui se faire faire la morale. Ouf.

Depuis qu'il était jeune, sa mére et son pére ne cessait de lui répéter qu'il épouserai surement une fille de bonne famille, ayant un compte en banque a peu pres équivalent a celui de leur famille, et qu'il ne serait peut etre pas forcément méga heureux ensemble mais qu'un pouvoir économique pareil ne pouvait pas se louper. On en était revenu aux temps du moyen age, la ou les mariages arrangés étaient d'usage. Fort heureusement pour le jeune Hellwood, il n'avait pas trop de coté romantique ce qui lui enlevait tous scrupule, et a défaut d'êter un prince charmant, la parfaite princesse blonde aux yeux bleus et niaise a souhait n'existait pas. Tous les comtes de fées avaient bel et bien été écrit afin de faire rever, la vie n'était qu'un jeu qui se jouait avec des regles différentes ou dragons et sorciéres étaient banquiers et malfrats.

La jeune femme lui avait demandé ou étaient ses limites et apparament, elle venait de comprendre qu'il n'en avait pas, ou alors qu'elles étaient franchement tres lointaines. Vous me direz, normal pour quelqu'un qui a couché la premiere fois avec une fille qui n'est plus qu'une brume dans ses souvenirs a l'age de quatorze ans, qui consomme aussi bien l'alcool que les drogues complétement artificielles et le faisant perché a plus de 1000m au dessus de son building, et qui face a une vie rangée toute droite tracée devant lui, il préfére l'inconnu avec sa dose d'adrénaline. Alors prendre un bain dans un jacuzzi luxueux avec une presque totale inconnue ( qui l'était beaucoup moins a présent qu'il connaissait ses cotés psy ^^ ) était en soi une dose d'inconnue qui favorisait l'adrénaline? A mon grand regret non, il lui en fallait bien plus pour cela bien qu'il profitait beaucoup de l'instant présent...

Il l'avait alors embrassé, doucement, de maniére presque tendre comme il le faisait avec Harlow ou Eleonore, pas comme avec une simple conquête d'un soir qu'il allait se faire dans les trentes secondes qui arrivaient. Finalement, il allait prendre gout a cette mascarade s'il continuait comme cela. A cette pensée il se dit que dans sa vie il avait commis un paquet de choses pas biens mais au final, il était encore jeune et la jeunesse pardonnait les écarts non? A la fin de leur baiser, la jeune femme le questionna a nouveau sur sa limite face au tout bien tout honneur. Avait il vraiment besoin pour la franchir de finir dans un lit avec elle?

- Les ennemis, j'en ai deja un paquet, quelques uns de plus ne peuvent pas me nuir...

Il l'embrassa a nouveau, profitant d'un moment de répis alors que la jeune femme s'approcha un peu plus de lui. Visiblement, si elle avait des limites, elles risquaient d'être franchis a son tour. Un sourire s'esquissa a nouveau sur ses lévres afin de repondre a la seconde partie de l'interrogation de la jeune femme. Provocation quand tu nous tient.

- Qui t'as dit que j'avais besoin d'un lit pour franchir mes limites?

_________________


But I am me. And you are you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piece-of-us.forumsactifs.net/forum.htm
Melissa C. Preston
Admin : La monarchie absolue sur un forum absolument à MOI !
avatar

Féminin Nombre de messages : 513
Age : 25
• ÂGE DU PERSO • : 20 ans.
• TOPICS ? • : Of course ;)
Date d'inscription : 11/07/2008

• Y.O.U •
• HUMEUR •:
63/100  (63/100)
• GROUPE ET POURQUOI •:
• RELATIONSHIPS •:

MessageSujet: Re: La vierge effarouchée rencontre le grand méchant loup[ Alex' ]   Jeu 17 Juil - 13:20


    Alors notre jeune et jolie Melissa en était réduite à ça. Coucher avec un homme riche afin de regagner la fortune de ses parents. Il était aisé de se dire qu'elle prendrait goût à ce genre de combines, après tout, celui qui touche à l'argent ne peut décemment pas redevenir pauvre. Mais contrairement à beaucoup d'autres jeunes filles, ce n'était pas la vie à laquelle elle aspirait. Non, elle aurait préféré, et de loin, se marier avec quelqu'un qu'elle aimait, avoir des enfants, et vivre heureuse en exercant un travail qui lui plairait. Ca, ce serait le plus merveilleux des contes de fée. Sauf qu'on était pas dans un livre, et que la réalité était bien plus dure. Les mariages d'amour se faisaient rares, les enfants devenaient de véritables monstres prêt à tout pour hériter au plus vite, et la mode consistait à ne rien faire et gagner un salaire avec beaucoup de zéro. Tant pis, elle ne pouvait pas s'en plaindre, combien de gens rêveraient d'être à sa place ? Elle la céderait bien volontiers cependant, quoiqu'elle refuserait de laisser sa jument aux mains d'inconnus.

    Jamais elle n'avait pensé, en venant se distraire ici, que sa nuit se terminerait ainsi. Bien sûr, ça n'était pas désagréable, d'autant qu'Alex n'avait encore rien montré de ses pires côtés; elle s'en estimait heureuse. Bien que je vous l'avoue, elle avait toujours été contre les aventures d'une nuit, jugeant celles-ci inutiles et totalement dénuées de sentiments, ce qui était vraiment dommage quand on sait ce que peut être une véritable nuit d'amour. Encore que ce n'était pas tellement ce dont il s'agissait puisqu'ils étaient censés être ensemble aux yeux du reste du monde, alors ils seraient forcément obligés de se revoir. Pas que ça ne l'enchantait pas mais franchement, il n'était pas le genre de petit ami dont elle rêvait et ses proches se douteraient sans mal qu'elle ne le fréquentait que par intérêt. Contrairement à lui, elle n'était pas fille unique, ce qu'elle déplorait par moment. Mais si elle l'avait été, elle serait sûrement bien différente aujourd'hui. L'image de peste et de traînée qu'elle se donnait n'en serait peut-être pas une, et elle serait devenue une gosse de riche pourrie gâtée, impatiente, capricieuse et chiante à souhait.

    Les deux amants s'embrassaient donc, d'une façon étonnemment tendre malgré ce qu'ils étaient l'un pour l'autre. Rien. C'est vrai, juste deux inconnus qui doivent jouer un jeu, rien de plus. Alors pourquoi étaient-ils aussi intimes alors qu'ils étaient seuls ? Premièrement, pour se mettre dans la peau d'un véritable couple. Deuxièmement, pour cette garce de All's Power, qui rapporterait sans doute leur petite aventure sur son site Internet, comme elle avait l'habitude de le faire. Mais bon, si tout cela n'était qu'un rôle, autant le prendre à coeur, ce pourquoi elle se rapprocha d'Alex afin de sentir son corps contre le sien, sensation terriblement agréable d'ailleurs. Melissa lui fit alors remarquer qu'il se faisait, en l'embrassant, bon nombre d'ennemis. Ce qui était absolument vrai. Et si certains d'entre eux n'étaient pas dangereux, d'autres n'hésiteraient pas à dévoiler cette supercherie au grand jour quand ils comprendraient de quoi il retournait. Jayke était capable de tout et n'importe quoi lorsqu'on touchait à sa petite soeur. Celle-ci ne savait d'ailleurs pas si c'était juste parce qu'il était un peu trop protecteur ou bien s'il pouvait être qualifié de jaloux.

    " Certes, mais l'un d'entre eux pourrait te nuire je pense .. Les autres ne sont pas vraiment importants, en revanche mon frère fera tout pour qu'on arrête ça .. "

    Ce n'est pas pour autant qu'elle s'éxécuterait. Le jeune Hellwood n'avait donc aucune limite. Bizarrement, ça ne la surprenait pas plus que ça. Elle haussa un sourcil amusé à sa réponse. Pas besoin d'un lit ? En même temps il avait raison, ils étaient très bien dans le jacuzzi, et puis .. Elle avait toujours songé à le faire dans l'eau, ce devait être encore meilleur .. Sans dire mot, elle l'embrassa à son tour, tandis que sa main se posait sur le torse de son hôte et glissait doucement jusqu'au bas de son ventre. Nerveuse ? Assez oui. Mais peu importe, le jeu en valait la chandelle ..

    " C'n'est pas comme ça qu'j'avais envisagé les choses, cela dit j'accepte les changements et je dois dire que ton idée me plaît .. "

    Fit-elle avant de déposer quelques baisers dans son cou, en essayant tant bien que mal de se détendre.


_________________

{ Icon By Still Stocking }
{ Vava By Winnie }

" Les femmes sont des fillettes toute leur vie. Une caresse les console. Un petit oubli les brise. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La vierge effarouchée rencontre le grand méchant loup[ Alex' ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La vierge effarouchée rencontre le grand méchant loup[ Alex' ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Grand Méchant Loup. [Isy]
» Qui craint le grand méchant loup ?
» Quand le grand méchant loup s'invite à la fête
» Qui a peur du grand méchant loup, méchant loup, grand loup noir ~ (Alex Inuka)
» Le petit méchant loup...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PEOPLE . ALWAYS . CHANGE :: ● B L U E - S I D E - C I T Y ● :: » Heavenwood-
Sauter vers: