« You never really know your friends from your enemies until the ice break »
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Retrouvailles ?[Thomas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Prudence E. Norris
Modo : Ou l'Art d'être un apprenti tyran, et d'en être fier.
avatar

Féminin Nombre de messages : 959
Age : 25
• ÂGE DU PERSO • : 19 ans.
• TOPICS ? • : Open if you want...
• PHRASE PERSO • : Pourquoi croire en l'avenir, il semble si incertain...
Date d'inscription : 19/04/2008

• Y.O.U •
• HUMEUR •:
70/100  (70/100)
• GROUPE ET POURQUOI •:
• RELATIONSHIPS •:

MessageSujet: Retrouvailles ?[Thomas]   Ven 4 Juil - 19:22

Prudence poussa la porte de l'appartement, après avoir retrouvée sa clef au fond de son sac a main. Elle l'envoya baladée a travers la pièce, déjà bien mal rangée. Oui ce n'était plus un appartement, mais un foutoir, un bordel monstre. Prudence était devenue plus que flemmarde, pour le rangement bien sur. Elle vivait la nuit, emmenée des gard directement dans sa chambre, et ils repartaient le lendemain, sans un regard ni pour elle, ni pour son appartement. Prudence vivait seule désormais, enfin il y avait Jude, son soit disant voisin, qu'elle n'avait pas vue depuis trés trés longtemps. C'est pour ça qu'elle avait fait de cette appartement, le sien. Ce même appartement qu'elle avait partagée avec Thomas, son meilleur ami, ou encore Chris...Aprés le départ de Thomas pour vivre avec sa jumelle, Prudence c'était mis en couple avec Chris, et ils avaient habités ensemble ici. La vie qu'espérée depuis toujours Prudence c'était réalisée. Bien sur, tout le monde connait la suite. Ils se séparent. Chris prend ses affaires et quitte le domicile "conjugal". Voila, Prudence vivait donc toujours ici, seule. Voila a quoi se résumé la minable vie de Prudence Erika Norris.
Prudence partit se cherchée un verre, elle se servit un malibu. Elle ne buvait pas, presque pas, même depuis...mais la elle eu envie de se servir un verre d'alcool, de toute façon elle ne risquait plus rien maintenant. Prudence s'étala sur son divan, sirotant son verre bien frais, et regardant le soleil se couché sur BluSide. Voila une journée de plus qui s'écoule, une autre nuit en pauvre fille qui commence. Prudence sentit encore une fois cette boule a l'estomac qui vous oppresse quand vous êtes mal dans votre peau. Effectivement Prudence se sentait mal ces derniers temps. Elle c'était séparée de l'homme de sa vie, Chris, avec qui elle avait vécue durant un an. Elle était tombé enceinte et avait perdue le bébé, c'était ensuite suivit la rupture, son changement radical d'attitude, de look. Mais Prudence était devenue une autre femme...en mal. Elle couchait a droite a gauche, espérant oubliée sa minable vie. Voila, ce qu'était aujourd'hui devenue Prudence, alias Prudence la pouf.

_________________
Plus le monde tourne
Plus la vie bascule
Et plus j'ai peur du vide













Dernière édition par Prudence E. Norris le Mer 9 Juil - 20:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nick J. Lowell
Admin : La monarchie absolue sur un forum absolument à MOI !
avatar

Nombre de messages : 1171
• ÂGE DU PERSO • : 19 ans et demi
• TOPICS ? • : CLOSED
• PHRASE PERSO • : L'avantage d'être intelligent, c'est qu'on peut toujours faire l'imbécile.
Date d'inscription : 13/03/2008

• Y.O.U •
• HUMEUR •:
25/100  (25/100)
• GROUPE ET POURQUOI •:
• RELATIONSHIPS •:

MessageSujet: Re: Retrouvailles ?[Thomas]   Sam 5 Juil - 18:25


    Quand la solitude vous gagne

    Soyons clair, Thomas était habitué à être seul. Il était désespérément seul depuis six mois, tant d'une façon sentimentale, que d'une façon physique, tellement les gens avait déserté autour de lui. Il était seul et ce qui était sans doute le plus tragique c'était qu'au bout d'un moment, il avait fini par aimer ca. Il aimait ne pas être obligé de faire semblant d'apprécier quelqu'un comme il avait été si souvent obliger de la faire. Bien sûr il lui restait des amis, bien sûr que ca lui faisait plaisir et bien sur que c'était important pour lui mais il aimait par dessus tout ne plus être obligé de paraitre quelqu'un qu'il n'était pas. Paraître. Mettre mot dans un monde si superficiel qu'est le notre.

    Mais ce soir, bien qu'il aime le fait d'être seul, la solitudele pesait. Et comme sa soeur était encore chez son ex (une vraie saloperie ce mec là), il avait tout de suite pensait à sa meilleure amie. Clé de voiture en main (pour une fois, il était sobre), il entreprit ce chemin qu'il connaissait par coeur le chemin qui menait de sa maison actuelle à son ancien appartement. Il y avait des jours où la colocation avec Prudence lui manquait,dans son ensemble comme dans les moindres détails, comme le fameux vendredi soirou Thopmas ne sortait pas pour une fois et qu'il se regardait tous les deux un film, que Prudence choisissait d'ailleurs en se goinfrant aux pas possibles. Des crises derires à en pleurer et des moments de complicités inouïs lui remontait en tête, le long du trajet qui ne dura que quelques minutes, bien qu'il ait fait un bond en arrière de quelques mois.

    Montant les marches quatres à quatres après avoir garer son splendide cabirolet, Thomas ne tarda pas d'arriver devant la fameuse porte qui s'ouvrirait sur sa meilleure amie.Elle devait certainement être là mais afin de ne pas la déranger (on ne pouvait jamais savoir ce qu'elle faisait) au lieu d'entrer sans prévenir comme il aurait pu le faire, il préféra fapper


_________________
    © chups
    L'amour est une poursuite
    solitaire, dont la signification
    ne peut être comprise,au mieux,
    que par une seule autre personne :
    celle que nous aimons.
    Alain de Botton #

    © Catwalk

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prudence E. Norris
Modo : Ou l'Art d'être un apprenti tyran, et d'en être fier.
avatar

Féminin Nombre de messages : 959
Age : 25
• ÂGE DU PERSO • : 19 ans.
• TOPICS ? • : Open if you want...
• PHRASE PERSO • : Pourquoi croire en l'avenir, il semble si incertain...
Date d'inscription : 19/04/2008

• Y.O.U •
• HUMEUR •:
70/100  (70/100)
• GROUPE ET POURQUOI •:
• RELATIONSHIPS •:

MessageSujet: Re: Retrouvailles ?[Thomas]   Sam 5 Juil - 19:34

Prudence sursauta quand elle entendit frapper. Elle fit renversa son verre sur la table basse, déjà bien encombrée de papier et en tout genre. Elle se leva, et regarda autour si, par hasard, il n'y avait pas une éponge dans le coin. Ici, rien n'était a sa place, alors...Mais non. Prudence se demanda qui osée venir la perturbée dans sa solitude pesante, qui que se soit, elle devrais songé a le remercier. Si c'était un mec, elle ne finirait pas la nuit seule, si c'était une fille, elle allait surement subir encore et toujours des critiques.

Prudence se décida donc a se levée et a ouvrir la porte. Quelle fut sa surprise quand elle le vut, lui, Thomas, devant sa porte, un sourire sur les lèvres. Prudence ne put s'empêchait de lui sauter au coup. Et croyer bien que c'était rare qu'elle est un tel élan d'affection comme ça. C'était bien un garçon, mais pas n'importe lequel, son meilleur ami. Prudence constata qu'il n'était pas saoul, et lui fit bien plaisir. Elle resta collée contre lui u instant, avant de le faire entré. Elle eut un peu honte que de lui montré cette infâme appartement ou elle vivait. Elle se tint devant lui, l'observant. Puis, elle lui demanda si il voulait bien s'asseoir, elle espérée qu'il n'était pas juste de passage.

Comment tu vas ?...tu m'as manquée.

Elle l'avait dit. Prudence n'était plus du genre très affective, mais la elle se sentait obligée de lui dire. Thomas comptait énormément dans sa vie, et elle avait besoin de le voir. Elle se demanda si elle devait lui proposer a boire. Elle même venait de boire un verre de Malibu, celui-ci en évidence sur la table. Ici, Thomas serait toujours chez lui, elle n'avait donc pas a jouée le rôle de dame de maison. Pourtant, elle se leva et revint avec un verre faiblement dosé.

_________________
Plus le monde tourne
Plus la vie bascule
Et plus j'ai peur du vide











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nick J. Lowell
Admin : La monarchie absolue sur un forum absolument à MOI !
avatar

Nombre de messages : 1171
• ÂGE DU PERSO • : 19 ans et demi
• TOPICS ? • : CLOSED
• PHRASE PERSO • : L'avantage d'être intelligent, c'est qu'on peut toujours faire l'imbécile.
Date d'inscription : 13/03/2008

• Y.O.U •
• HUMEUR •:
25/100  (25/100)
• GROUPE ET POURQUOI •:
• RELATIONSHIPS •:

MessageSujet: Re: Retrouvailles ?[Thomas]   Mer 9 Juil - 20:57


    Quand la solitude vous gagne... Une personne s'impose parmis les autres.

    Il aurait pu aller voir eva, aller voir une fille, 'nimportelaquelle qui lui aurait ouvert sa porte et son lit grand ouvert mais non, tout ce qu'il voulat s'était voir sa meilleure amie et personne d'autre. Bien qu'elle lui fasse des lecons de morals parfois il savait qu'elle était auss seule que lui. Il avait tout les deux perdu leur amour, le seul, l'unique bien que Prudence commence un peu à voir le bouts du chemin avec un autre homme. Thomas lui ne voyait qu'hearther et bizarrement aussi October qui, bien qu'il ne l'avoue, il avait aimé. Différemment d'Hearther, de façon moins intense, moins complexe mais aimait tout de même. Leur rupture lui avait faitdu mal mais il ne pouvait l'emmener dans la déchéance qu'il avait senti arriver à la réapparition de Hearther, l'amour de jeunesse qui vient tout hamboullé, l'amour de sa vie qui a bien changée... Une croqueuse d'homme sans égard pour lui. Et une grosse claque dans la figure.

    Alors que Thomas venait de frapper il entendit le bruit caractéritisque qu'il advient lorsqu'on renverse un verre. Il le connaissait bien, pour trop avoir répété mille fois ce geste. Il se demanda alors brusquement si Prudence n'était pas seule, car ce n'était pas son genre de boire. Mais non, il l'a vut apparaître à la porte et jeta un coup d'oeil rapidement pour voir qu'il n'y avait personne. Chose bizarre, elle le prit dans ses bras alors que les gestes d'affections n'était pas son genre ces derniers temps, a vrai dire ce n'était plus vraiment le genre de Thomas aussi qui tentait de s'éloigner le plus possible de tout le monde. Il la serra néanmoins fort car chaque minute, chaque instant en sa compagnie lui était précieux. Et parce que, en sa présence, il sentait renaîtr un peu l'ancien thomas.

    Il rentra et jeta un coup d'oeil circulaire dans l'appartement. Il avait bien changé depuis son départ, alors que tout était bien rangé (ce qui n'était pas sa faute puisqu'il était totalement bordélique, mais Prudence était une vrai fée du logis) aujourd'hui ce n'était qu'unammoncellement de bordel. Mais il n'allait pas e faire remarqué car sa chambre ressemblait un peu à ca, avant que la femme de ménage y passe, une fois tous les deux jours ( Thomas avait recut un paquet d'argent et pouvait se le permettre). Alors qu'elle lui proposa de s'assoir, il le fit, bien décidé à rester ici jusqu'a tard le soir. La jeune femme revint avec un verre fort peu dosé, il ne refusa pas et en but un peu avant de lui répondre, sans aucune intension d'en réclamer plus, il avait envie d'avoir les idées claires en sa compagnie :

    Et ben écoute ca va, ca vient... Et toi? Tu m'a manqué aussi Prudence. Et je suis désolé de ne pas venir te voir souvent. Enfin de compte, on peut dire que je ne suis pas le meilleur des amis qu'on puisse avoir

_________________
    © chups
    L'amour est une poursuite
    solitaire, dont la signification
    ne peut être comprise,au mieux,
    que par une seule autre personne :
    celle que nous aimons.
    Alain de Botton #

    © Catwalk

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prudence E. Norris
Modo : Ou l'Art d'être un apprenti tyran, et d'en être fier.
avatar

Féminin Nombre de messages : 959
Age : 25
• ÂGE DU PERSO • : 19 ans.
• TOPICS ? • : Open if you want...
• PHRASE PERSO • : Pourquoi croire en l'avenir, il semble si incertain...
Date d'inscription : 19/04/2008

• Y.O.U •
• HUMEUR •:
70/100  (70/100)
• GROUPE ET POURQUOI •:
• RELATIONSHIPS •:

MessageSujet: Re: Retrouvailles ?[Thomas]   Mer 9 Juil - 21:31

Qui pouvait avoir la prétention d'être le meilleur ami du monde? Personne. Il était impossible d'être parfait et donc de réclamer ce titre glorieux. Prudence savait que Thomas n'était pas parfait, oui il avait ses defaults, des gros peut être, mais a coté de ça il était le seul a être resté, le seul a ne pas l'abandonner, le seul sur qui elle puisse compter. Prudence était loin d'être parfaite! Elle aurait put l'etre, il fut un temps, ou ses qualités prenaient le dessus sur tout le reste. Ou elle se serait refusée a boir seule, a coucher avec des inconnus, a critiquer tout le monde, a vivre dans la solitude...Prudence était l'ennemie de la perfection, ni plus ni moins.

Prudence avait tellement de chose a dire, tellement de trucs a rattraper. Mais maintenant que Thomas était devant elle, plus rien ne semblait venir. Juste sa présence était nécessaire. Elle se sentit comme revivre. Avec lui, l'ancienne Prudence refessait surface. Tout deux avaient changés. Ils avaient connu le même destin tragique. Ils avaient aimés, aimés a en crever, aimer a tout abandonner. Et puis c'étaient fait renvoyer. Oui c'était triste a dire, mais c'était ainsi. La seule différence était que Thomas avait vécue ça bien avant elle, aujourd'hui elle savait exactement ce qu'il ressentait. Mais elle, elle avait sur la conscience la mort d'un nourrisson, le décés d'un bébé qui ne verrait jamais le jour, par sa faute.

Tu est le seule que je veux avoir ! Et puis moi non plus je ne passe pas te voir, et c'est ridicul, je m'en rend compte.


Combien de fois elle c'était traitée de conne en pensant qu'elle devait allée le voir? Elle ne compatit plus. Elle avait tans besoin de lui, et pourtant...Elle n'osait pas aller chez lui, peut être parce qu'elle n'osait pas le dérangeait, ce qui était grotesque. Ils avaient partagés le même appartement, alors ou était la gêne?


Comment tu vas? Je veux dire sincèrement, tu n'as pas besoin de faire bonne figure devant moi.

_________________
Plus le monde tourne
Plus la vie bascule
Et plus j'ai peur du vide











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nick J. Lowell
Admin : La monarchie absolue sur un forum absolument à MOI !
avatar

Nombre de messages : 1171
• ÂGE DU PERSO • : 19 ans et demi
• TOPICS ? • : CLOSED
• PHRASE PERSO • : L'avantage d'être intelligent, c'est qu'on peut toujours faire l'imbécile.
Date d'inscription : 13/03/2008

• Y.O.U •
• HUMEUR •:
25/100  (25/100)
• GROUPE ET POURQUOI •:
• RELATIONSHIPS •:

MessageSujet: Re: Retrouvailles ?[Thomas]   Dim 13 Juil - 20:54

    Quand la solitude vous gagne... Une personne s'impose parmis les autres. Et cette personne est unique en son genre...

    Oui on pouvait dire que Prudence était une personne unique en son genre. Unique tout court même. Complexe aussi. Déchirée. Triste. Autant de mots qui pouvaient aussi qualifié thomas, ce qui expliquer que leur relation avait pris une tout autre intensité il y a quelques temps. Car maintenant, ils n'avait pas besoin de se parler pour se comprendre, seul la présence de l'autre suffisait à communiquer l'un l'autre. Ils avaient vécus des expériences semblables, sur le point de vue amoureux tout d'abord, et puis au niveau de la vie en général ensuite. Si avant Prudence ne comprenait pas toujours l'attitude de Thomas, aujourd'hui elle ne pouvait que le faire puisqu'elle le vivait elle-même. Et elle avait beau s'en cacher, elle souffrait de cette situation, de ce qu'elle faisait, de ce qu'elle ressentait. Thomas ne pouvait qu'en avoir la conviction profonde puisqu'il l'avait vécut, il y a de ca quelques temps, quelques mois qui lui semblaient un siècle.

    Oui, Prudence n'était pas devenue une fille nymphomane et orgeuilleuse comme certaines personnes s'acharnaient à croire. Au contraire, elle tentait, comme elle le pouvait, de faire face à sa fragilité, suite à la mort de son bébé, à sa fausse couche. Et même vis-à-vis de cette expérience, thomas lui ressemblait. Certes, il n'avait pas perdu d'enfant mais il savait pertinemment ce que c'était de perdre un être cher depuis un peu plus d'un an. Des êtres chèrs même. Tout d'abord sa meilleure amie ou plutôt sa défunte meilleure amie Alexia et ensuite ses parents, le lendemain. en deux jours Thomas avait perdu ces piliers et c'était ce qu'il l'avait conduit à devenir un Don Juan qui drague mais ne s'attache pas. Et c'était aussi arrivait à Prudence aussi. Il avait tenté de la consoler suite à ca mais comment consoller une personne inconsolable? C'était impossible, une nouvelle fois il était bien placé pour le savoir...

    Il avait tellement de chose à lui dire et à la fois si peu à lui raconter. Seul lui suffisait le regard envoutant de Prudence pour lui communiquer les informations importantes de sa vie ces derniers temps et de lui demander les siennes. Car cela faisait près d'un mois déjà qu'ils ne s'étaient pas vus, ils s'étaient donc éloigner ces derniers temps, je vous l'accorde. mais leurs retrouvailles étaient si belles et si intenses que Thomas se demandait finalement si ca ne valait pas le coup. Après avoir répondu à Prudence, il laissa glisser le liquide alcoolique le long de sa gorge, lui provoquant une sensation de chaleur et d'apaisement. C'était cela qu'il aimait tant quand il buvait, la chaleur de quelqu'un qui lui manquait arrivait par le biais de l'alcool tout au fond de son estomac et il se sentait mieux. Le problème ne venait donc pas du fait qu'il boit mais de la quantité, sur laquelle il abusait beaucoup trop, je vous l'accorde.

    Ridicule, peut-être pas. Peut-être que cet éloignement, ces derniers temps nous sera que bénéfique. Nos retrouvailles sont bien plus à la hauteur que nos derniers moments passés ensemble non?


    La dernière fois qu'ils s'étaient vus, ils s'étaient disputés. Prudence l'avait reprit une nouvelle fois face à sa dépandance vis-à-vis de l'alcool et cela il ne pouavait l'en blamer. MAis Thomas avait vu ressurgir une rage profonde, une rage qui lui avait fait peur, une rage qui datait d'une certaine nuit dans un hôpital...

    Comment? Tu sais bien qu'il n'y a malheureusement rien à dire... Je vais, je viens sans but précis. Mais la personne qui va vraiment mal, c'est toi Prudence. Moi je m'en remettrais. Et j'aimerais t'aider à passer le cap des derniers évènements...


_________________
    © chups
    L'amour est une poursuite
    solitaire, dont la signification
    ne peut être comprise,au mieux,
    que par une seule autre personne :
    celle que nous aimons.
    Alain de Botton #

    © Catwalk

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prudence E. Norris
Modo : Ou l'Art d'être un apprenti tyran, et d'en être fier.
avatar

Féminin Nombre de messages : 959
Age : 25
• ÂGE DU PERSO • : 19 ans.
• TOPICS ? • : Open if you want...
• PHRASE PERSO • : Pourquoi croire en l'avenir, il semble si incertain...
Date d'inscription : 19/04/2008

• Y.O.U •
• HUMEUR •:
70/100  (70/100)
• GROUPE ET POURQUOI •:
• RELATIONSHIPS •:

MessageSujet: Re: Retrouvailles ?[Thomas]   Mar 15 Juil - 15:13

Voila pourquoi elle adorait Thomas, parce qu'il la comprenait mieux que personne. Qui aurait put ressentir cette détresse mieux que lui? Thomas et Prudence étaient des identiques, deux personnes lâches dans le monde de la tristesse et de la peine. Ils étaient des êtres semblables, ressentant la peur de finir seul et d'être oublié du monde. Comment Prudence aurai-elle put lui faire du mal? Elle n'était pas Hearther, elle ne le serait jamais ! Elle l'aimait bien par le passé. Elle n'en avait jamais parler a Thomas de peur qu'il la blâme, qui lui en veuille d'être amie avec celle qui lui avait brisée le cœur. Mais tout fini par se savoir a BlueSide...Mais Prudence n'avait pas besoin de s'expliquer vis a vis de Thomas, elle avait compris elle même son erreur. Hearther était comme la plupart des fille d'ici, des femme d'une nuit, des femmes qui ne sont plus ce qu'elles étaient...des femmes comme Prudence était devenue. Maintenant Prudence ne voyait en Hearther de sympathique. Elle voyait en elle la détresse de Thomas et c'était devenu insupportable a ses yeux.

Quand Thomas était la, Prudence n'avait pas besoin de jouer. Elle n'avait pas a faire sa prude, sa sauvage ou sa garce, avec lui elle était elle. Vous diriez, l'ancienne ou la nouvelle? Un peu des deux surement. Avant c'était elle qui le consolait, c'était elle qui lui rendait le sourire et qui le poussait a changer. Maintenant c'était qui pleurait dans ses bras, elle qui ne voulait plus croire a un avenir. Mais Thomas était dans une situation difficile par sa faute. Chris était son meilleur ami, enfin il l'avait été, et a cause de Prudence les deux étaient en froid. Mais en ce moment elle pouvait compter sur Thomas et plus du tout sur Chris. Prudence n'était pas une pouf avec Thomas, il ne la jugeait pas comme tous les autres mecs. Pour tous elle était une fille a mettre dans son lit une nuit, et fin de l'histoire. Pour Thomas elle était une fille paumée, triste et seule. Ils ne c'étaient jamais autans ressemblés autant que maintenant.

Oui, sans doute, mais un mois c'est long, il s'en passe des choses pendant un mois...

Il faut dire que la dernière fois qu'ils c'étaient vu, ils c'étaient disputés. Prudence ne pouvait s'empêcher de lui faire des remarque sur l'alcool qui buvait a longueur de journée. Elle ne supportait pas de le voir ivre sans cesse, sa lui faisait mal au cœur de le sentir se désœuvré. Mais Thomas supportait mal ces remarques maternel même si elle avait raison. Ce jour la Prudence était partit énervée et avait passée sa nuit avec un jeune inconnu. Prudence ne buvait pas, ou alors accompagnée. Et malheureusement elle n'avait pas besoin de ça pour faire des conneries.

Je vais bien...c'est vrai que je me laisse un peu aller au niveau de l'appartement et que je vais moins souvent en cour, mais sinon sa vas très bien, je t'assure.

Pourquoi lui mentait-elle ? Elle savait très bien de quoi il parlait et ce qu'il entendait par "les derniers événements". Mais elle voulait faire comme si elle avait remontée la pente alors qu'elle s'enfonçait de jour en jour dans son malheur. Machinalement Prudence toucha son ventre et but d'une traite son verre. Elle se força a sourire et attrapa son sac a main sur la table et en sortit un paquet rouge. Elle prit une cigarette qu'elle alluma et mit a sa bouche. C'était sa nouvelle manie, elle c'était mise a fumer, alors qu'elle ce l'était toujours interdit.

Sincèrement Thomas...je vais n'importe quoi !

Ser derniers mots s'étranglèrent dans sa gorge.

_________________
Plus le monde tourne
Plus la vie bascule
Et plus j'ai peur du vide











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nick J. Lowell
Admin : La monarchie absolue sur un forum absolument à MOI !
avatar

Nombre de messages : 1171
• ÂGE DU PERSO • : 19 ans et demi
• TOPICS ? • : CLOSED
• PHRASE PERSO • : L'avantage d'être intelligent, c'est qu'on peut toujours faire l'imbécile.
Date d'inscription : 13/03/2008

• Y.O.U •
• HUMEUR •:
25/100  (25/100)
• GROUPE ET POURQUOI •:
• RELATIONSHIPS •:

MessageSujet: Re: Retrouvailles ?[Thomas]   Jeu 31 Juil - 15:24


    Quand la solitude vous gagne... Une personne s'impose parmis les autres. Et cette personne est unique en son genre...

    Sa meilleure amie. oui Prudence était sans nul doute sa meilleure amie. Un mot que Thomas n'aurait jamais cru pouvoir prononcer après la mort de sa meilleure amie, Alexia. Mais là encore, personne ne la remplacerait jamais dans le oeur de Thomas. elle n'était pas une Alexia numéro 2 mais une personne à part entière qui avait su se faire une place dans un coeur bien encombré par la tristesse et le chagrin. Thomas était las. Las d'un vie qui ne lui apportait que des désillusions, las d'une vie qui n'avait plus vraiment un sens à ses yeux. Et pourtant il se battait, tant bien que mal et si une personne y était pour quelque chose, c'était bien Prudence E. Norris. Thomas a du mal à s'attacher aux gens ca vous êtes au courant, mais quand il s'attache, là c'est pour longtemps. Et Prudence, à qui il tient énormément était pour lui un moteur pour s'améliorer même s'il n'en avait pas toujours très envie.

    Certes elle l'avait longtemps agacé avec ses reproches maternalistes alors qu'elle n'était pas la mieux placé pour en faire mais Thomas savait au plus profond de lui qu'elle avait raison et que du coup, il ne pouvait pas lui en tenir rigueur. De plus elle était la seule personne a lui dire haut et fort ce que tout le monde pensait tout bas et Thomas appréciait énormément cette franchise de la part de sa meilleure amie. elle était la seule à pouvoir l'aider à s'en sortir il en était convaincu comme lui était la seule personne a pouvoir aider Prudence étant donné qu'il avait été jadis dans la même situation. Certes, pour guérir il avait remplassez un vice (le sexe) par un autre (l'alcool) mais il était certain de pouvoir l'aider à s'en sortir sans pour autant qu'elle plonge dans l'alcool, la drogue, le jeu ou tout autre vice immaginable. Le problème venait du fait qu'elle avait bien du mal à se confier, même à lui et que si elle ne disait pas ce qu'elle ressentait, il ne pourrait rien faire...

    "Oui sans doute mais un mois c'est long, il s'en passe des choses pendant un mois..."

    Elle avait raison. Il s'en passe des choses pendant un mois. Thomas avait encore plus plongé dans l'alcoolisme et il suposait que Prudenceavait enchainr conquêtes sur conquêtes. Rien n'avait finalement changé dans l'univers des deux protagonistes. Plongé dans ses pensées, Thomas se contenta de hochait la tête pour acquiser ce que Prudence venait de dire. il ne lalâchait pas des yeux et tentait de savoir ce qui se passait au fond d'elle ais elle semblait couper court à la conversation quand ses yeux la questionnait un peu trop. Il fallait qu'il s'arme de patience mais ce n'était pas toujours facile... C'est alors que Prudence se mit à faire une chose que Thomas détestait par dessus tout : elle lui mentait! Pourquoi faisati-elle ca? elle n'avait nullement besoin de jouer avec lui elle devait le savoir pourtant non? le regard réprobateur de Thomas firent flancher Prudence qui avoua faire n'importe quoi. La détresse profonde qu'on pouvait lire dans ses yeux ne rendirent pas Thomas insensible, il ne put s'empecher d'approcher et après avoir posé son verre sur la table, il la prit dans ses bras et murmura à son oreille

    L'appartement on s'en fout tu m'entends. Ce qui compte c'est toi. Et tu ne vas pas bien. je suis là Prudence. Parle-moi je t'écoute...

_________________
    © chups
    L'amour est une poursuite
    solitaire, dont la signification
    ne peut être comprise,au mieux,
    que par une seule autre personne :
    celle que nous aimons.
    Alain de Botton #

    © Catwalk

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prudence E. Norris
Modo : Ou l'Art d'être un apprenti tyran, et d'en être fier.
avatar

Féminin Nombre de messages : 959
Age : 25
• ÂGE DU PERSO • : 19 ans.
• TOPICS ? • : Open if you want...
• PHRASE PERSO • : Pourquoi croire en l'avenir, il semble si incertain...
Date d'inscription : 19/04/2008

• Y.O.U •
• HUMEUR •:
70/100  (70/100)
• GROUPE ET POURQUOI •:
• RELATIONSHIPS •:

MessageSujet: Re: Retrouvailles ?[Thomas]   Jeu 21 Aoû - 17:58

Prudence se laissa aller dans les bras de son meilleur ami. Elle évacua sa tristesse, se blotisant contre lui, laissant couler ses larmes dans son coup. Elle se retenait sans cesse de pleurer, ne voulant pas se rendre compte de son échec. Ne voulant pas qu'on la croit perdue, qu'on la prenne pour une gagnante, mais autant le dire, elle était bien loin du compte. Prudence était loin d'être celle d'autrefois. Maintenant elle se caché derrière une image de fille facile, une fille sans cœur, froide et seulement bonne pour une nuit. Une fille qu'on jette dés qu'on est lassé. Prudence ne pouvait retenir plus longtemps ses larmes, et il n'y avait que dans les bras de Thomas qu'elle pouvait se laisser allé. Prudence reprit petit a petit son calme mais ne se dégagea pas tout de suite, préférant respirée son odeur et se sentir enfin aimé. Pour se prouver qu'au moins une personne l'aimait encore, même depuis qu'elle avait changée.

Prudence l'écouta lui dire qu'on s'en foutait de son appartement et qu'elle pouvait se confier a lui maintenant. Il avait bien comprit que Prudence lui avait menti, mais pourquoi l'avoir fait? Si elle continuait comme ça bientôt elle se vraiment seule, et ce jour la, Prudence ne tiendrait plus. Mais Thomas ne lui en voulait pas. Prudence tira quelque lattes sur sa cigarette, crachant cette fumé comme le poison de sa vie. Regardant le ciel, son regard figé sur la pluie qui coulait a présent contre la vitre. Même le temps se mettait a jouer avec eux. Prudence tourna sa tête vers Thomas

Tout ne vas plus...tout les matins je me regarde dans la glace et je me dit: "A quoi bon se lever maintenant ?" La seule chose qui me pousse a sortir de cet appart, c'est l'idée de le revoir, l'idée qu'il me revienne...et pourtant quand je le voit, je veux le frapper, le faire souffrir comme j'ai souffert...

Prudence n'avait pas besoin de préciser de qui il s'agissait, pas avec Thomas. Chris, ce prénom était le poison de sa vie. Ce prénom si chere a son coeur autrefois était devenue la cause de toute ces souffrance. L'amour était il devenue interdit ? Prudence ne pouvait plus se balader en ville sans voir des lieux qu'il lui rappelé celui qu'elle aimait, même si depuis son coeur flanshé pour un autre homme. Mais pourquoi tout remettre en question? Et cet enfant, ce bébé qu'elle avait perdu, ne pourrait jamais revivre, et il fallait vivre avec ça.

Je l'aurais appelée Nora...


Prudence versa des larmes silencieuse qui tombèrent lentement sur ses genoux.

_________________
Plus le monde tourne
Plus la vie bascule
Et plus j'ai peur du vide











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retrouvailles ?[Thomas]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retrouvailles ?[Thomas]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]
» Retrouvailles opportunes... [PV Eimerek/ Privé] [POST CLOS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PEOPLE . ALWAYS . CHANGE :: ● H O U S E ● :: Appartement :: Thomas Team :: Appart n°2 :Prudence & Thomas-
Sauter vers: